FAQPortailAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
FAQPortailAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Joyeux noël à tous, faites attention aux chocolats mhuahaha !

Partagez | .
 

 Bryan McFeel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Bryan McFeel Mar 25 Juin - 20:28


Bryan McFell







carte d'identité


personnage d'anime » Kiritsugu Emiya
surnom/s » Bry'
date de naissance » 29 mars 1975
âge » 38 ans
sexe » Homme
orientation sexuelle » Il n'a eu d'aventure qu'avec des femmes mais ne sait pas pour les hommes


atteint par le virus ? » Oui, aigle noir
division » Professeur, contrôle de la métamorphose
interne ou externe » Interne
façon de travailler » Très bonne, même s'il peut agacer ses élèves par moment à cause de son dédain pour eux.


loisirs » Se venger de quelqu'un qui l'aurait cherché. Il adore également se promener seul la nuit, car il la trouve calme et belle.
phobies » Il a peur de se retrouver dans la trajectoire de tir d'une arme. Tout le monde aurait peur bien sûr, mais lui en cauchemarde même la nuit. Il est également claustrophobe.








caractère


Bryan est difficilement descriptible. On peut déjà dire que son physique et son caractère se ressemblent, sombres tout deux et alliant un air impassible avec un éclat tantôt de malice tantôt de colère froide.
Il vaut mieux ne pas le chercher car il s'énerve extrêmement vite et dans ses moments là il y a grand intérêt à ne pas être sa cible. Jamais vous ne le verrez perdre le contrôle de lui-même, mais même une personne déchaînée ferait moins peur. De par ce fait, peu de gens dans ceux qui le connaissent le cherche, et la plupart l'ignorent même. Mais ça, qu'on l'ignore, il s'en fiche et même trouve ça bien. Il aime la solitude, pure et simple. Être seul pour se reposer, réfléchir, ou simplement être au calme.
S'il aime tant la solitude, vous me demanderez sûrement pourquoi il est devenu prof. C'est bien simple : pour oublier. Simplement oublier ce qu'il a pu faire dans son passé. Aider ces gosses à maîtriser leurs instincts n'est qu'une vengeance de ce qu'il a vécu pour arriver là. Il sait très bien ce que c'est de perdre son contrôle, de se sentir impuissant devant ce que notre corps fait sans qu'on le veuille. Il a eut longtemps les mains en sang et il recommencerait s'il le fallait bien qu'il prie pour que ça n'arrive pas.

physique


Bryan est quelqu'un de très grand, environ deux mètres, à la carrure assez commune pour un homme : pas trop costaud mais pas maigre non plus. Assez simple comme personne il a des cheveux d'un beau noir aux reflets bleutés sous la lumière de la lune et des yeux également d'un bleu profond comme on en voit peu. Sa peau est assez pâle à cause de ses origines canadiennes sans non plus faire penser à un vampire. Peut-être que sortir peu le jour et beaucoup la nuit l'a également transformé qui sait ?
Son visage arbore toujours un air impassible, même lorsqu'il s'énerve. Parfois on peut voir ses lèvres s'étirer en un fin sourire moqueur lorsque quelqu'un qui l'a cherché se retrouve en position précaire. Un éclair de malice et peut-être un peu de sadisme apparait alors dans le bleu de ses yeux, quoiqu'ils ne laissent d'habitude paraître aucune émotion quelle qu'elle soit.
Il prend toujours soin d'être bien habillé, souvent en tenue à cravate, pantalon noir, chemise etc. L'avantage de se changer en aigle, c'est qu'il ne déchire pas ses habits... et puis comme il maîtrise sa transformation ce n'est pas plus gênant que ça.


histoire


1. Enfance troublée

Bryan naquit dans une famille tout à fait normale quoiqu'elle eut des problèmes d'argent. Il était toujours heureux, ses parents l'aimant et faisant tout pour qu'il ne ressente pas ce manque de moyens. Il avait une sœur, Lise, un peu plus vieille que lui. Elle avait trois ans lorsqu'il est né. Cette petite famille vivait tranquillement au Canada, très près de la frontière avec les Etats-Unis. Tout alla bien jusqu'à ce qu'il ait quinze ans. En 1985, le pays voisin entra dans sa période noire, pleine de crimes commis par la Mafia. Chefs d'entreprises, journalistes, parrains, tout le monde y passait parfois sans raison. Bryan n'entendait cela que grâce aux médias qui relataient jour et nuit ces meurtres. Il avait peur, pour une bonne raison. Ses parents qui avaient des problèmes d'argent avaient eut recours à des moyens pas forcément très légaux. Ils étaient sous protection de la Mafia et en échange ils accomplissaient quelques tâches simples comme livrer des colis ou prendre des photos d'un lieu. Sauf qu'avec tous ces conflits, ils finirent par avoir des missions ingrates : un jour on leur demanda de préparer le meurtre de quelqu'un. Ils refusèrent. Ils furent tués pour trahison.
Les parents moururent dans un accident qui n'en était pas un : on les poussa sur les rails du métro alors qu'ils attendaient pour aller au travail. Bryan et Lise les virent se faire percuter et l'image est encore bien présente dans l'esprit du garçon. Il avait dix-sept ans et sa sœur dix-neuf. Le lendemain même, alors qu'ils étaient dans une cellule psychiatrique pour les aider à s'en remettre, sa sœur fut enlevée. Il ne sut pas ce qu'il advient d'elle même s'il se doutait que la Mafia l'avait enlevée car elle était jeune et belle. Il se refuse de penser ce qu'ils ont pu lui faire, et il a eu beau la chercher il ne la trouva pas.
Désormais il était seul. En deux jours il avait tout perdu.

2.Les années de sang

Au début Bryan fut perdu. Il ne savait plus quoi faire de sa vie. Il laissa tomber le métier d'apprenti qu'il avait trouvé, se retranchant chez lui et refusant de parler avec quiconque. Même ses amis ne pouvaient lui adresser la parole, car il ne répondait pas au téléphone, n'ouvrait jamais la porte d'entrée, se faisait livrer sa nourriture. Pourtant il savait très bien qu'il ne pourrait rester comme ça, car l'argent manquerait vite et la Mafia ne l'aiderait plus. Il les détestait ces mafieux, qui ne pensaient qu'à leur propre intérêt et se fichait complètement d'un garçon comme lui.
Un jour, il sortit enfin. Cela faisait cinq mois qu'il n'avait pas vu la lumière du jour, et il s'était décidé à ne pas en changer. Il sortit de nuit. Il avait un pistolet accroché à la taille, celui que son père avait reçu mais qu'il n'avait pas utilisé pour accomplir la mission dont la Mafia l'avait acquitté. Une arme, des vêtements sombres qu'auparavant il ne portait pas, un visage dénué de toute émotion, comme quelqu'un qui a trop longtemps connu la mort et le désespoir et qui a perdu toute pitié ou amitié, ne laissant place qu'à une envie de vengeance et de colère froide.
Il a marché jusqu'à une ruelle sombre, il savait exactement laquelle, et là il a trouvé un vieillard qui dormais dehors, enroulé d'une couverture. Un clochard mais pas n'importe lequel. Il savait exactement comment tout cela allait se dérouler. Il l'attrapa au col et le souleva à hauteur de son visage. Il était resté des mois chez lui sans sortir, mais n'avait rien perdu de sa force d'avant.
-Mène-moi à eux.
L'autre le regarda un instant avec des yeux méfiants malgré l'odeur d'alcool environnante qui ne trompait pas.
-A qui donc ?
-La Mafia.
Il allait rejoindre la Mafia. Elle avait détruit sa vie mais maintenant il savait que c'était la meilleure idée. Il ne se sentait plus capable de faire quoi que ce soit d'autre, à part tuer à son tour et n'être qu'une ombre de la société. Lui qui rêvait d'être médecin, désormais il ne serait plus rien, pour personne. Il ne voulait pas de nouveau s'attacher à quelqu'un, de peur de le perdre.
Le clochard le supplia de le lâcher, et Bryan accepta à la condition qu'il le mène aux mafieux. Ce qu'il fit. Il l'amena dans une autre rue et ouvrit une porte dérobée. A l'intérieur, trois hommes dont un qui était sans aucun doute un parrain : il fumait un cigare, habillé en costard, et les deux autres étaient costaud. Sans doute des hommes de mains. Le clochard se dépêcha de partir.
Ils parlementèrent très peu de temps, juste assez pour qu'ils sachent ce qu'il faisait là, quel âge il avait et s'il connaissait des gens influents. Il n'y eu qu'une question à laquelle sa réponse fut claire et rapide, au tac au tac.
-Pourquoi tu veux nous rejoindre ?
-Pour me venger. De ma vie.
Ils ne lui posèrent pas plus de question et le renvoyèrent. Sur le coup il crut qu'ils n'allaient pas le prendre, pourtant le lendemain même il recevait un courrier. Il devait tuer un homme la nuit même pour faire ses preuves. C'était un traître, qui avait donné des infos sur la Mafia qu'il n'aurait jamais dût dévoiler. Il fallait l'abattre. Et Bryan en était chargé.
Il y eut un nouveau mort cette nuit là.

Le début d'une longue série pour Bryan, mais qui jamais ne laissa un seul indice à la police. La Mafia lui confiait des missions de plus en plus dangereuses, mais il les accomplissaient sans remord ni peur. Il n'était plus lui, il voyait la scène de l’extérieur et se fichait bien de tuer des gens. Pour lui il était déjà mort, n'étant là qu'en chair à canons pour les gens plus influents de la Mafia. Il faisait ce qu'ils lui demandaient, et en échange lui fournissait tout ce qu'il voulait. C'est à dire rien à part des munitions et du matériel.

3.La fin d'un règne
Au début des années 90, Bryan avait vingt-cinq ans. La Mafia tomba. On captura des espions qui donnèrent des noms, ces hommes furent capturés et eux-même avouèrent. On arriva aux parrains, et ce fut la débâcle. Bryan s'en tira de justesse car rien ne pouvait prouver ses tords, mais la plupart des mafieux furent jugés puis exécutés.
Il fit deux jours de garde-à-vue, passa cinq mois entier derrière les barreaux en attendant son procès qui au final l’innocentera pour le moment et pendant tout ce temps il ne pensait à rien. Il niait en bloc ses actions, émergeant soudain d'un sommeil long de huit ans. Il avait tué des dizaines de gens aussi naturellement qu'il aurait écrasé des moustiques.
Jamais il ne pourrait se le pardonner. Il se claquemura dans le même esprit qui avait suivi la mort de ses parents et l'enlèvement de sa sœur. Il voulait oublier, recommencer sa vie, se soigner, oublier simplement. Oublier, oublier tout ce qu'il avait fait.

4.Les bases d'une nouvelle vie

Lorsqu'il sortit, il dut quitter sa maison faute d'argent. Il chercha un endroit prêt à l’accueillir mais ne trouva rien. L'affaire de son procès avait fait de grands bruits dans les médias et il était vu d'un mauvais œil. Personne ne voulait de quelqu'un qui avait trempé dans la Mafia et qui n'avait aucune qualification professionnelle.
Enfin il trouva : un pensionnat au Japon, aux phénomènes étranges. Paraîtrait-il que les élèves se changeaient en animal et que personne ne savait les contrôler. Il fallait quelqu'un qui sache leur apprendre à se changer à volonté. Et Bryan savait que c'était sa chance : il se contrôlait totalement et n'avait plus d'émotions telles que la joie ou l'amour. Jamais l'animal qui le contaminerait ne pourrait le contrôler.
Il se fit rapidement embauché et découvrit son animal dès sa première nuit. Il se concentra et très vite il sentit son corps changer. Des plumes d'ébènes recouvrèrent sa peau, sa bouche se mua en bec orange, ses jambes se changèrent en pattes et ses bras en ailes. Il était devenu un aigle noir. Qu'il contrôlait déjà. Il sentait l'animal s'agiter en lui mais il le tenait à distance sans problème. Son esprit ne laissait aucune faille qu'il aurait pu exploiter et il ne pourrait pas prendre le dessus. C'était lui le maître.
Et il allait enseigner à des élèves.


préférences


Bryan aime la solitude, la vengeance, la nuit. Il aime se changer en aigle, voler et se sentir libre. Il déteste être enfermé et ne supporte pas les salles de classes si les élèves n'ouvrent pas les fenêtres. Il n'aime pas penser à son passé trop plein de mauvais souvenirs et préfère de loin se projeter dans le futur. Si quelqu'un qu'il a connu avant d'entrer au pensionnat se présente à lui, se vantant de lui avoir un jour fait du mal, Bryan n'hésiterais pas à reprendre ses vieilles habitudes et à se venger par un quelconque moyen. Ce ne sont pas les idées qui lui manquent.







Et toi derrière l'écran, t'es qui ? :3

je suis moi ! (Sans blague!)



surnom/s | prénom » Casa'
date de naissance | âge » 7 juin 1998



comment es-tu arrivé sur le forum ? » Top-site
comment le trouves-tu ? » J'ai vraiment besoin de répondre franchement ?
tu aimes les cookies ? » Qui n'aime pas ça ? Oo
un p'tit mot pour la fin ? » Bouaaaaaaaaaaah !


Revenir en haut Aller en bas
avatar

☣ textos envoyés : 913
☣ phikas : 3717

Féminin
☣ âge : 22
☣ animal virus : Panda roux
☣ je loge en : F#01
MessageSujet: Re: Bryan McFeel Mar 25 Juin - 21:53

Et bien pour moi c'est tout bon ♥
Je valide donc, sauf si quelqu'un à quelque chose à y redire ? XD


Merci Sato' ♥️
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bryan McFeel Mar 25 Juin - 22:46

Moi j'dis bienvenue à ce nouveau prof !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

☣ textos envoyés : 2255
☣ phikas : 1634

Féminin
☣ âge : 18
☣ animal virus : renard argenté.
☣ je loge en : F#03.
MessageSujet: Re: Bryan McFeel Mer 26 Juin - 0:14

Tout est ok :3


poulpesquement gâtée :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/forumrpg/in.php?ID=7449
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bryan McFeel

Revenir en haut Aller en bas
 

Bryan McFeel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bryan Ryan
» Bryan McCabe signe à...
» Signature de contrat - Bryan McCabe
» [Résultats] SmackDown - 25/11/11 (Bryan cash)
» Daniel Bryan VS Sheamus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Hikage :: Bureau des Inscriptions :: Fichiers d'inscription :: » Les p'tits papiers-