FAQPortailAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
FAQPortailAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Joyeux noël à tous, faites attention aux chocolats mhuahaha !

Partagez | .
 

 Rencontre au clair de lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

☣ textos envoyés : 1308
☣ phikas : 7038

Féminin
☣ âge : 20
☣ animal virus : Black wolf guy~
☣ je loge en : F#1
MessageSujet: Rencontre au clair de lune Mer 15 Jan - 20:02


La lune baignait par sa lumière, le pensionnat qui dormait paisiblement. Si on regardait au travers des carreaux, on aurait pût apercevoir des dizaines de personnes dormant à poings fermés pour la plupart. Tous se reposaient en vue d'une prochaine journée de cours. Tous? Non, il y avait toujours des exceptions. Et elle adorait être cette exception. surtout en ce qui concernait le fait de dormir la nuit.
Jeni avait réussi à trouver le sommeil. Mais il lui avait rapidement échappé, étant peuplé d'innombrables cauchemars, tous plus horribles les uns que les autres. Pour elle en tout cas.

A cause de cela, la jeune fille avait décidé de faire en sorte que ces cauchemars ne reviennent pas. Pour ce soir au moins. Aussi, elle se leva de son lit, et enfila un short gris et une tee-shirt à manches courtes blanc, ainsi que des converses basses et son blouson en cuir, seule protection contre la brise fraîche au-dehors. Heureusement qu'elle n'était pas frileuse.
Son regard fût attiré par un mouvement à sa droite. Mais rien ne l'interpella. Peut-être avait-elle rêvée après tout. La brune haussa les épaules et se dirigea à pas de loup hors de la chambre, pour ne pas risqué de réveiller ses colocataires féminines. 
Une fois sortie de la pièce, ses pas la menèrent naturellement au travers des couloirs bordés de fenêtres et de casiers. Quand elle arriva enfin à l'extérieur, elle frissonna. Il faisait encore moins chaud qu'elle le pensait. Et en plus de ça, la brise était emplie d'eau. Fraie au premier abord, cela devenait vite handicapant. Parce que même fine comme ça, l'eau aux dernières nouvelles, ça mouillait. 

Jeni avança de quelques pas dans le jardin, ses chaussures s'enfonçant un peu dans l'herbe molle, son regard passa rapidement autour d'elle, comme pour faire l'état des lieux. C'était... très vert. Logique, il n'y avait pratiquement que des arbres et de l'herbe. Des bancs à droite, à gauche et une fontaine dans un coin. 
Les rayons de la lune rendaient la verdure brillante, lui donnant un air envoûtant, un peu comme dans un conte. Ceux où tout brillait de milles feux, et où tous le monde était gentil. Généralement, ces histoires se finissaient bien, le prince se mariant avec la belle princesse.
On voyait bien que c'était réservé aux enfants. Parce que de toutes les choses qui lui étaient arrivées, aucunes ne ressemblaient à un passage d'un conte.

Tandis qu'elle marchait, un petit bruit parvint à ses oreilles. Au début, la jeune fille pris ça pour un animal mais après réflexion, elle connaissait ce bruit. C'était le murmure du vent, comparable à un chant de jeune fille pure. Ce lieu lui paraissait tellement calme, tellement agréable. Alors, la brune se rapprocha d'un arbre qui lui parût majestueux et s'assit entre ses racines, son blouson sur ses épaules, les manches à l'air libre.
Jeni soupira et posa sa tête contre le tronc. C'était si silencieux, mais par pour autant vide. 
Une véritable merveille.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm cannibal, bitch:
 

Les gens... j'vous aime =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 2255
☣ phikas : 1634

Féminin
☣ âge : 18
☣ animal virus : renard argenté.
☣ je loge en : F#03.
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Sam 18 Jan - 21:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
rencontre au clair de lune

22h47. mhhrmhrrrh. Sur le dos. sur le côté droit. le gauche peut-être ? le ventre ? nah. Elle n'arrivait décidément pas à dormir, à chaque fois qu'elle fermait les yeux, elle ressentait de nouveau le corps du garçon contre elle, qui la propulsait contre le sol, le contact du tronc contre son crâne. A chaque fois, elle se dépêchait de rouvrir les paupières pour observer le reste de la chambre qui baignait dans les doux rayons lunaires, vérifiant qu'elles étaient bien les seules dans la pièce, ses colocataires et elle. c'est bon... calme toi... La gamine s'assit au bord de son lit, se frottant d'un geste pataud le visage. j'arrive vraiment pas à pioncer. ça craint... Sa main glissa le long de son drap, rencontrant les nombreux plis et s'enfonçant doucement sous la couette, longeant le câble des écouteurs pour que les doigts touchent enfin l'appareil convoité. Une fois qu'elle eut récupéré son iPod, elle tenta de le fourrer là où il aurait normalement dû y avoir une poche. Mais, Ayano n'étant vêtue que d'une culotte et d'un t-shirt large, la pauvre chose alla s'écraser contre le sol, sa chute - heureusement - amortie par un tas de linge "semi-propre", comme disait la gamine. Un petit grognement étouffé se fit entendre et la petite Kurayami tâtonna la pile de vêtements pour y retrouver son iPod ainsi qu'un short et d'épaisses chaussettes lui arrivant à mi cuisse. Lorsqu'elle eut trouvé ce qu'elle cherchait, elle enfila ses protections contre le froid. Elle se saisit ensuite d'une pièce traînant sur sa table de chevet puis s'éloigna en chaussant d'un geste rapide et habitué ses converses, sortant silencieusement de la chambre, un écouteur dans son oreille droite.

tap. tap. tap. tap. Le petit bruit des pas résonnait dans les escaliers, la brunette s'activait pour descendre, manquant plusieurs fois de louper une marche et de finir ventre à terre. La gamine sortit enfin du bloc dortoir, s'aventurant dans la cour. Le vent vint se mêler à sa chevelure brune, se glissant sous son t-shirt gris et réussissant même à passer entre les mailles de laine de ses chaussettes, arrachant un long frisson à Ayano. Elle se baissa pour frotter ses mains contre ses bas noirs, comme si ce geste réussirait à réchauffer ses jambes, puis elle se remit à marcher en direction du réfectoire. Elle avait aperçut en milieu d'après midi un paquet de gâteaux dans le frigidaire de la cafet', et accompagnés d'un bon chocolat chaud, ce ne serait pas de refus. La petite pensionnaire traversa la cour vide et silencieuse en pensant à ce qu'elle pourrait déguster, un large sourire naïf et gourmand s'étirant progressivement sur son visage juvénile. après ça je pourrais sûrement trouver le sommeil. C'est sûr ! et comme ça, elle rêverait sûrement de nourriture ! quoi de plus agréable ? Arrivant enfin devant la cafétéria, la brunette y pénétra discrètement, comme si elle redoutait que quelqu'un ne s'y trouve déjà. En y réfléchissant un peu plus, il pourrait très bien y avoir un tueur en série se cachant dans cette pièce, voire même cette sombre lolita dont elle avait entendu parler dans cette terrifiante légende urbaine. sigh. POURQUOI repensait-elle toujours à des choses effrayantes lors des moments comme celui-ci ?! Ayano avala difficilement sa salive, grimaçant légèrement, elle alluma rapidement l'interrupteur en bondissant dans la cafet', poussant un cri censé lui donner du courage et se positionnant en mode "ninja super entraîné prêt à te botter le ass wesh". Rien. C'était vide. soupir. Néanmoins, la gamine ne traîna pas la patte pour glisser sa pièce de monnaie dans la machine, ouvrant simultanément le réfrigérateur qui se trouvait à côté pour chipper le paquet de biscuits au chocolat. Lorsqu'elle ferma la porte du frigo, son gobelet était plein et elle ne se fit pas prier pour le prendre et vite quitter la salle.

Ayano s'éloigna en trottinant du réfectoire, se dirigeant vers le bloc dortoir. Elle s'arrêta à mi-chemin, prenant quelques gorgées de sa potion magique, savourant la texture onctueuse du nectar et poussant un petit soupir de bien être. c'est fuckinement bon. Elle réfléchit et en arriva à la conclusion qu'elle ne pourrait pas manger dans la chambre car elle risquait de réveiller les coloc's ce qui n'était sûrement mais alors sûrement pas une bonne idée ... La gamine observa les alentours, refusant de retourner manger dans la cafet' et éloignant tout de suite l'idée de casser la croûte dans les escaliers car trop effrayant... . Elle repensa alors au jardin, dans lequel elle allait parfois grignoter ses cookies pendant qu'elle dessinait. Cet endroit était vraiment agréable et si jamais un truc trop wtf et farfelu débarquait, elle pourrait toujours se réfugier dans un arbre, en courageuse froussarde qu'elle était. C'est donc tout sourire qu'elle se dirigea vers l'entrée du petit parc. Lorsqu'elle arriva au niveau du portillon, elle fit une petite grimace en constatant qu'il était ouvert. tch t'as pas fait tout ce chemin pour faire demi tour nh ? Ok. On entre. La brunette pénétra dans le jardin doucement, observant les lieux. La brise était désagréablement humide et elle se rendit compte qu'il pleuvait, une fine pluie certes, mais des gouttes restent des gouttes.

« Allez vous-en espèces de fourbes ! j'vous interdis d'venir dans mon chocolat chaaaud... »

Menacer. des. gouttes. de. pluie. Tutafeh. La jeune pensionnaire s'énerva un moment contre la pluie, gardant une main au dessus de son gobelet pour protéger son précieux chocolat. Elle chercha alors un endroit où s'asseoir et remarqua un banc qui semblait abrité de la petite averse par le feuillage d'un gros arbre. La brunette sautilla jusqu'à son objectif, déposant sagement son paquet de biscuits et son gobelet sur une planche du fameux banc avant d'y poser lourdement son arrière train. soulagement intense.

Le dos de la gamine épousa la forme du dossier tandis que ses bras se tendaient vers les étoiles, faisant craquer ses articulations. Elle ferma les yeux le temps de bailler puis les rouvrit en mâchant pâteusement dans le vide, balayant une nouvelle fois le jardin du regard, histoire de s'assurer qu'elle était bien en sécurité, seu-- que ?... Dut dut dut dut ! Alerte ! Panique ! C'était bien une silhouette ça, non ?! Là ! LA ! Contre le tronc d'arbre ! La brunette bondit, finissant le cul contre le sol, le regard totalement terrifié. C'était quoi ? Un genre d'esprit ? Un fou échappé d'un asile ? Un clown ? Dark Vador ? Un titan ? Peut-être même la dark lolita de la légende urbaine ..! Ok, bravo, penser à tout ça en l'espace de quelques secondes...maintenant, elle était vraiment mais vraiment effrayée, en tout cas, assez pour ne plus réussir à bouger dans le but de s'enfuir.

« Hiii ! J-j-j-je ... Ne me mangez pas, s'il vous plaît ! Je peux même partager mes biscuits avec vous si v-v-vous voulez... enfin... pas trop quand même. Mais un peu. Genre deux biscuits, tu vois ? Parce que j'ai faim, moi aussi. »

nourriture. C'est fou ce que la nourriture lui permettait de déstresser. Le simple fait de penser au fait qu'elle doive partager son précieux paquet durement obtenu *keuf* réussissait à lui faire oublier sa peur. Parce que les biscuits, c'est sacré.

La gamine se releva, passant rapidement ses mains sur l'arrière de son short pour se débarrasser des quelques bouts d'herbe s'y étant accrochés, puis revint vers le banc, serrant son paquet de gâteaux en fermant les yeux comme si c'était là le plus grand trésor du monde. Elle l'ouvrit ensuite d'un geste habitué et professionnel puis y plongea sa main pour en ressortir deux biscuits, les tendant à la silhouette tout en prenant bien soin de regarder ailleurs.

« T-tu peux les prendre si tu veux. Cadeau. Mais ne mange pas ma main s'il te plaît ... j'arrive pas trop à jouer à Fruit Ninja de la main gauche alors ça m'embêterait un peu de perdre ma main droite. »

Bon appétit, silhouette. Ne dévore pas la petite brunette, va. Elle est lourde, mais on l'aime bien, au fond.

gif from [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] code by toupi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
poulpesquement gâtée :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/forumrpg/in.php?ID=7449
avatar

☣ textos envoyés : 1308
☣ phikas : 7038

Féminin
☣ âge : 20
☣ animal virus : Black wolf guy~
☣ je loge en : F#1
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Mar 21 Jan - 0:14


Tandis qu'elle somnolait tranquillement adossée à son arbre, la pluie fine continuait de tomber. 
L'espace autour d'elle était toujours aussi vide, mais le ciel semblait avoir encore foncé, comme si la nuit n'était pas complètement tombée. Peut-être était-ce le cas d'ailleurs.
Quoiqu'il en soit, la brune fût tirer de sa bulle par un bruit de pas contre l'herbe humide. Un espèce de floc-floc qui lui faisait étrangement penser au bruit d'une grenouille. Ouais, je 
sais, moi et les références...

Jeni se demanda si elle serrait assez curieuse pour ouvrir les yeux, feignasse comme elle était. Elle se décida quand elle entendit une voix s'élever à quelques mètres d'elle. La jeune fille ne distinguait pas bien la silhouette, mais elle pouvait néanmoins supposer qu'il s'agissait d'une fillette (à sa voix aiguë) assez petite et frêle.
Elle tendit l'oreille pour essayer de comprendre de quoi elle parlait et eût un instant de beug quand elle se rendit compte que la silhouette était en train de.... parler... avec la pluie. Ok d'accord.
C'est normal, on va dire.
Après s'être un peu ressaisit, la 4ème année grogna un peu. Cette gamine ne semblait pas très silencieuse, le calme et l'atmosphère de paix semblaient s'être volatilisées. Cool, pour une fois qu'il y avait du silence dans ce pensionnat. 
Après avoir finit des grommeler intérieurement, elle se rendit compte que la fillette s'était muée dans un silence total. Mais ce ne fût pas très long. Elle avait dû la voir parce que tout à coup elle semblait vraiment effrayé. Littéralement sur le cul, oui je suis très drôle:

« Hiii ! J-j-j-je ... Ne me mangez pas, s'il vous plaît ! Je peux même partager mes biscuits avec vous si v-v-vous voulez... enfin... pas trop quand même. Mais un peu. Genre deux biscuits, tu vois ? Parce que j'ai faim, moi aussi. »

Elle resta à la fixer comme ça, sans rien dire, comme si elle attendait ce que la plus jeune allait dire. La brune la vit se rasseoir sur le banc après avoir frotté son assise pour se débarrasser de la saleté qui pouvait s'y être collé. La lumière de la lune l'éclaira et Jeni pût confirmer son hypothèse.
C'était bien une gamine.

Frêle, petite, avec des cheveux châtains foncés en batailles et un air un peu effrayé sur le visage. Un éclair noisette lui indiqua la couleur claire de ses yeux. A la manière dont elle tenait son paquet de gâteaux, elle devait y être très attaché.
Néanmoins, la jeune fille cligna des yeux de surprise en la voyant lui tendre deux biscuits, fuyant son regard, qu'elle ne pouvait sans doute pas voir de la où elle était:

«T-tu peux les prendre si tu veux. Cadeau. Mais ne mange pas ma main s'il te plait...  j'arrive pas trop à jouer à Fruit Ninja avec la main gauche, alors ça m'embêterai un peu de perdre ma main droite.»

Cette fois-ci, Jeni haussa un sourcil. La manger? Merci, mais nan merci. Pas qu'elle ne paraissait pas être appétissante ou quoique ce soit (non non je ne suis pas cannibale) mais elle était beaucoup trop jeune. Et puis elle avait l'air casse-pieds. 

Dans un soupir, elle se décida à bouger. Son corps se déplia et elle marcha de sa démarche vive en direction de la main tendue. Pas qu'elle avait envie de se faire des amis. Mais même si elle aimait la solitude, elle n'avait pas vraiment envie de faire peur à qui que ce soit. Elle voulait juste qu'on lui fiche la paix.
Aussi elle attrapa assez maladroitement un gâteau, un seul.

-Merci. Murmura-t-elle

Elle porta le biscuit à sa bouche et croqua dedans sous les yeux de la plus jeune. Ce n'était pas si mauvais.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm cannibal, bitch:
 

Les gens... j'vous aime =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 2255
☣ phikas : 1634

Féminin
☣ âge : 18
☣ animal virus : renard argenté.
☣ je loge en : F#03.
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Mar 28 Jan - 17:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
rencontre au clair de lune

Tandis que la peur se répandait à une vitesse fulgurante dans le corps de la gamine, la musique continuait de se déverser dans son oreille droite, créant une sorte de conflit entre cette envie de s'enfuir en courant - et en bêlant comme une brebis à trois pattes que l'on démembre - et cette chanson qu'elle aimait tant qui lui fit esquisser un petit sourire, tordant ainsi son visage dans une expression absolument étrange. Un mélange de pur bonheur et de peur totale. Une sorte de sourire tordu, bien que clairement heureux, surplombé d'un regard vide, les pupilles en folie, une goutte de sueur perlant sur la tempe de la brunette. La musique n'était donc pas assez forte pour permettre à l'enfant d'éloigner toute frayeur. Mais eux l'étaient. les biscuits ... elle va me les prendre... m...MES biscuits ! Ayano avait beau être la pire des froussardes, elle pouvait bien être la seule personne sur terre capable de sursauter pour un rien, elle était la personne aux réactions les plus étranges lorsque la peur lui tordait le cerveau - non, oubliez tout de suite qu'elle est capable de courir sur place allongée si c'est la position qu'elle a alors que quelque chose qu'elle juge effrayant la surprend - mais lorsqu'il s'agissait de bouffe, c'était une toute autre Ayano. Et elle pourrait peut-être même affronter une araignée (pas trop grosse quand même hun, faut pas déconner) pour obtenir une moitié de cookie. Alors ce n'était pas cette sorte de silhouette trop anormale et effrayante qui doit sûrement être l'esprit d'un clown anorexique rêvant de faire des sacs avec votre peau et des marques pages avec vos ongles qui allait l'arrêter !

La gamine fut parcourue d'un frisson lorsque le bout de ses doigts entra en contact avec la peau de l'inconnue et elle continua de maintenir son regard ailleurs. Elle se mordit la lèvre, attendant que la silhouette se serve, mais ne sentit qu'un seul biscuit s'échapper de sa main. Ayano ne se posa néanmoins aucune question et se contenta d'amener le rescapé jusqu'à ses lèvres, grignotant avec douceur le bord du gâteau avant de, finalement, l'engloutir en quelques bouchées. Elle passa sa langue sur ses doigts pour se débarrasser des miettes puis osa tourner son visage un instant vers l'inconnu.

« ...dō..i..t-ta...shi..mashite..1 »

Un petit sourire releva le coin des lèvres de la gamine, puis elle passa sa langue sur celles-ci, glissant ensuite de nouveau sa main dans le paquet. Seul le bruit du plastique de l'emballage se fit entendre, suivi ensuite de l'agréable crunch crunch nous annonçant le décès d'un biscuit. Ayano resta un instant silencieuse puis elle reprit place sur le banc, épousant la forme courbée du dossier en rejetant sa tête en arrière pour admirer la toile bleutée. Elle sourit, commençant à compter les étoiles. Activité qu'elle abandonna d'ailleurs rapidement car elle se révéla bien trop complexe pour son pauvre cerveau. Finalement, tandis qu'elle banlançait ses jambes, effleurant l'herbe grasse à chaque foulée dans le vide, la petite pensionnaire entre-ouvrit la bouche, l'air hésitante.

« ... tu viens souvent ici ? »

Okay. OKAY. C'était pas vraiment ce qu'elle espérait dire pour oneshoter ce silence qui commençait à être pesant MAIS, franchement, elle savait vraiment pas quoi lui dire, à la silhouette. Puis si ça s'faut, elle était vraiment un fantôme et en fait elle habitait genre à Londres, ou en Chine. P'têt que c'était un esprit perdu, voilà. Enfin non, parce que sinon elle aurait pas pu manger son gâteau. Quoi que... ça mange peut-être des biscuits les esprits ?

1 : de rien
gif from [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] code by toupi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
poulpesquement gâtée :
 


Dernière édition par Ayano Kurayami le Lun 5 Mai - 15:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/forumrpg/in.php?ID=7449
avatar

☣ textos envoyés : 1308
☣ phikas : 7038

Féminin
☣ âge : 20
☣ animal virus : Black wolf guy~
☣ je loge en : F#1
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Ven 31 Jan - 20:55

 Lorsque qu'elle croqua dans le biscuit, son regard resta fixé sur la gamine qui semblait vraiment mal à l'aise. Mouais, elle avait dû lui faire peur. C'est pas comme si elle en avait quelque chose à faire hein! mais elle n'avait pas l'intention, ni l'envie de lui paraître effrayante.
Elle la vit grignoter le bord de son gâteau, puis le gober comme une gloutonne. Quand à elle, elle se contentait de le grignoter du bout des dents. Comme elle ne mangeait guère plus qu'un moineau, la faim lui manquait, c'était juste de la gourmandise et encore...

«...dō..i..t-ta...shi..mashite.. »

Jeni se demanda un instant si la petite était japonaise. En tout cas, elle parlait leurs langue, ce qu'elle appréciait déjà.

"Anata wa nihongo o hanashimasu ka? 1"

Si elle parlait jap', elle devrait comprendre après tout. 
Son attention fut capté par le petit sourire de la gamine. Sa main disparut dans son paquet de biscuit et en ressortit un. Quelques bruits de mastications plus tard, le sourire s'agrandit, montrant que la nourriture était déjà avalée. Amen, paix à son âme.  Peut-être qu'elle creuserait une tombe pour lui. Mais plus tard.
La fille se rassit sur le banc qui avait l'air bien vieux, vert bizarre et tagué à certains endroits. Bah oui, fallait bien que les gens s'expriment. Vu qu'ils savent à peine écrire leurs propres noms, ça ne peut pas se faire par écrit. Déconnez pas non plus, quoi!

La brune s'assit et leva les yeux vers les étoiles, tandis qu'elle restait debout, finissant son biscuit piqué à la plus jeune. Une sorte d'interrogation fut lisible un instant sur son visage. Cette gourmande essayait de compter les étoles ou elle rêvait? On ne lui avait pas appris que les étoiles étaient présentes par centaines de milliards dans le ciel, bien que certaines soient plus simple à distinguer de d'autres selon l'endroit où tu te trouves?
Bien qu'elle pensait ça, Jeni passait beaucoup de temps à observer les étoiles. Même en sachant ce que c'était en vérité, l'adolescente ne pouvait s'empêcher d'aimer leurs brillances. Son visage se leva vers le firmament, et elle chercha une étoile en particulier. L'étoile du berger. Elle était bien là, lumineuse comme toujours. 

« ... tu viens souvent ici ? »

Ici? Non, on ne pouvait pas dire qu'elle venait souvent, même si elle adorait cet endroit. Mais de nuit, ou alors dans le silence. Ses yeux s'accrochèrent aux siens tandis qu'elle parlait.

"Hm, de temps en temps."

Elle finit par se diriger vers le banc, monter dessus et s'asseoir sur le dossier, les coudes sur les genoux, les pieds en appuis sur la banquette. Jeni fit craquer sa nuque, pour se détendre et chercha quelque chose dans la poche de sa veste. Elle aurait bien sortie une cigarette, mais elle se doutait que l'autre n'allait pas franchement apprécier l'odeur.
Aussi, elle se contenta de tirer une tablette de chocolat à pâtisserie noir. Son préféré. C'est bon le chocolat.
Avec un petit clac un carré se brisa, et se retrouva au bord de ses lèvres. 
Son cerveau s'activa et elle décida de tendre une barre à la plus jeune. Elle lui avait bien donné un biscuit. Bon, sur le coup, c'était surtout pour " qu'elle ne la mange pas" mais elle s'en fichait. 
La jeune mafieuse décida de relancer la conversation, pas que le silence lui déplaise bien au contraire. Mais l'autre n'avait pas l'air de l'apprécier tant que ça, ce silence.

"Et toi? Tu viens souvent?"

Hm, elle aurait presque l'air gentille. Elle laissa fondre le chocolat sous sa langue et en reprit un autre, attendant sa réponse. 
1: Tu parles japonais?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm cannibal, bitch:
 

Les gens... j'vous aime =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 2255
☣ phikas : 1634

Féminin
☣ âge : 18
☣ animal virus : renard argenté.
☣ je loge en : F#03.
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Sam 7 Juin - 19:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
rencontre au clair de lune

La gamine continuait son inlassable mouvement de balançoire avec ses fines jambes. Ses dernières étaient parcourues de longs frissons, le froid les mordant sans plus de cérémonie, même à travers les épaisses chaussettes hautes qui les recouvraient jusqu'aux genoux. "Anata wa nihongo o hanashimasu ka?" La brunette se redressa un peu, le simple fait que la silhouette parle elle aussi le japonais suffit à la rassurer. Il en faut peu pour la mettre en confiance la Aya'... aussi peu qu'il en faut pour l'effrayer. Éternel paradoxe qu'était cette enfant. La pointe de ses pieds se posa avec légèreté dans l'herbe humide, puis la gamine posa ses coudes sur ses genoux, se servant de ses mains pour reposer sa tête. Elle tapotait ses orteils contre les feuilles perlées de gouttes, puis, elle retira ses écouteurs et coupa sa musique, se tournant alors vers l'inconnue en souriant.
La silhouette élancée rejoint Ayano sur le banc, se faisant craquer de partout et observant à son tour le ciel. La petite pensionnaire passa une main au dessus de son gobelet, appréciant la chaleur qui s'étalait sur sa paume puis levant à son tour son regard vers la toile bleutée. C'était beau tout de même. Vraiment très beau. Et c'était grand. Imaginez donc un peu que l'on puisse faire du ciel notre garde-manger, à votre avis, combien de biscuits pourrait-on y stocker ? Et revoilà notre stupide Seconde Année qui se remettait à compter les étoiles, considérant chacune de ces dernières comme un potentiel "biscuit astronomique". Bien sûr, elle eut vite fait d'avoir mal à la tête et la voix qui commençait à lui être connue malgré le peu de paroles échangées se fit de nouveau entendre. "Et toi? Tu viens souvent?"
Perdue dans ses calculs interminables et tout bonnement impossible, la fillette en avait oublié de répondre à son aîné et elle lâcha d'une main son verre pour se taper doucement le haut du crâne Baka... Inspirant un bon coup, la gamine regarda de nouveau la jeune inconnue, humidifiant ses lèvres du bout de sa langue avant de répondre.

« hai ~! aa wa nihonjin desu node, watashi wa nihon o hanasu. ettttooo... koko ni kite dai suki desuyo.1 »

C'était fluide, chantant, c'était du beau japonais, bien que la voix d'Aya reste très gamine, voire encore plus que d'habitude avec cet accent. La brunette attendit de voir si la silhouette comprendrait, et, elle surprit d'ailleurs le regard de cette dernière s'accrocher au sien, ce qui eut sur la brunette un drôle d'effet qu'elle s'empressa de chasser. Elle aperçut alors qu'elle lui tendait quelque chose et la gamine s'empressa de tendre ses doigts pour l'attraper. Elle reconnut à l'odeur alléchante que c'était du chocolat et ses yeux se mirent à pétiller. Ses mains cherchèrent son gobelet, où le chocolat chaud devait maintenant être tiède. La gamine trempa alors son bout de tablette dans le liquide, le ressortant ensuite pour croquer avec gourmandise dedans. C'était...tellement...chocolaté. et bon. je meeeeurs ! La brunette lécha le coin de ses lèvres puis remercia l'inconnue d'une voie enjouée.

« dômo! mhh... au fait, moi c'est Aya. »

1: oui ! ~ Maman est japonaise, du coup, je parle japonais. He bieeen... j'aime beaucoup venir ici.
meow:
 

gif from [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] code by toupi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
poulpesquement gâtée :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/forumrpg/in.php?ID=7449
avatar

☣ textos envoyés : 1308
☣ phikas : 7038

Féminin
☣ âge : 20
☣ animal virus : Black wolf guy~
☣ je loge en : F#1
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Jeu 12 Juin - 20:51

 

" hai ~! aa wa nihonjin desu node, watashi wa nihon o hanasu. ettttooo... koko ni kite dai suki desuyo."

Elle s'en doutait un peu. C'était un beau japonais, meilleur que le sien, même si elle parlait déjà bien cette langue.
Jeni acquiesca à ses paroles.
Quand la petite prit le bout de chocolat, ses yeux se mirent à briller et la jeune fille retint un petit sourire d'amusement.

« dômo! mhh... au fait, moi c'est Aya. »

Jeni se releva, s'étira à nouveau. elle avait vraiment mal au dos.

-Jeni D. Yumi.

Simple, clair rapide et efficace. Peut être qu'elle avait déjà entendu parler d'elle peut être que non. La plupart des élèves qu'elle connaissait, elle leur en avait mis dans la gueule, ça ne lui faisait pas une super réputation. Mais elle s'en fichait.
La brune reprit un bout de chocolat sacré et laissa la tablette à côté de la petite Aya, dont les yeux brillaient toujours.
Puis, un petit détail vint heurter son esprit.

-T'as du chocolat là...

Son index essuya le coin de ses lèvres comme elle l'aurait fait pour une gamine de quatre ans. Parce que la petite gourmande devant elle devait être en première année mais avec son sourire de bébé ses yeux brillants et ses biscuits, elle devait avoir la mentalité d'une enfant d'à peine sept ans.
Jeni fouilla dans sa poche et en sortit son Iphone sur lequel elle pianota pendant quelques secondes avant de relever la tête vers Aya.

-Pourquoi tu ne dors pas gamine?

Bah oui, on avait quand même dépassé le couvre feu, c'était normal de se poser cette question après tout...


Prt:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm cannibal, bitch:
 

Les gens... j'vous aime =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 2255
☣ phikas : 1634

Féminin
☣ âge : 18
☣ animal virus : renard argenté.
☣ je loge en : F#03.
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Ven 13 Juin - 20:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
rencontre au clair de lune

"Jeni D. Yumi." Ce n'était donc pas un fantôme. La brunette trouva cela assez dommage car cela aurait été rassurant de savoir que certains esprits étaient assez sympas pour offrir du chocolat. Néanmoins, elle était contente d'avoir à faire à une adolescente comme elle. "T'as du chocolat là..." Effectivement, Ayano n'était habituellement pas quelqu'un de maniaque, et encore moins quelqu'un qui faisait particulièrement attention à son image ou sa façon de manger. Rajoutons à cela le fait qu'elle soit réveillée depuis moins d'une heure, en pleine nuit, il était donc plus que naturel pour la brunette d'avoir des miettes de biscuits ou des moustaches de chocolat chaud sur les lèvres. Tandis qu'Ayano était occupée à se convaincre qu'elle n'était pas si sale que ça, un contact chaud au coin de ses lèvres la fit sursauter. Jeni finit d'essuyer cette petite trace de chocolat et la petite pensionnaire manqua de renverser le contenu de son gobelet sur ses cuisses tellement elle fut surprise. Elle sentit que ses joues se réchauffaient et espéra que la teinte rosée qu'elles prenaient ne se verrait pas. C'était stupide comme réaction, mais ce fut si soudain et appréciable que la jeune Kurayami ne put réagir autrement.
La brunette regarda les alentours d'un air gêné, un petit sourire nerveux au coin des lèvres. Elle appuya le bout de sa chaussure droite sur son talon gauche pour retirer une converse et ôta la deuxième de la même manière avant de s'asseoir en tailleur sur le banc, calant ses pieds contre leur cuisse opposée et profitant du contact doux des chaussettes contre sa peau. Un long frisson de plaisir secoua la gamine. "Pourquoi tu ne dors pas gamine?" Ayano regarda de nouveau Jeni, réfléchissant elle aussi à la raison qui l'avait amenée ici. ha oui c'est vrai ..!

« J'avais fait un cauchemar. »

Elle aurait sûrement pu continuer, expliquer la raison de ce cauchemar, lui raconter que ses colocataires n'étaient pas souvent là, lui dire qu'elle se sentait seule, lui déballer qu'elle était effrayée. Mais Ayano semblait avoir compris que Jeni n'était pas très bavarde, alors elle gardait tout ça pour elle, et se contenta de boire les dernières gorgées de son gobelet avant de mordiller le rebord jusqu'à le fendre, finissant par craindre le moment où elle devrait remonter se coucher.

meow:
 

gif from [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] code by toupi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
poulpesquement gâtée :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/forumrpg/in.php?ID=7449
avatar

☣ textos envoyés : 1308
☣ phikas : 7038

Féminin
☣ âge : 20
☣ animal virus : Black wolf guy~
☣ je loge en : F#1
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Sam 21 Juin - 19:01


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rencontre au clair de lune
feat Aya'


La réaction de la brunette quand Jeni enleva le chocolat qui restait au coin de ses lèvres la fit sourire.
Rien qu'histoire de la taquiner, la presque adulte ne put s'empêcher de tirer la langue et d'ajouter

-T'es mignonne quand tu rougis. Petite Aya.

Sur ses mots, elle ébouriffa la tignasse de l'enfant.
Celle-ci envoya valser ses converses et s'assit en tailleur sur le banc froid.
Jeni quand à elle se laissa tomber sur la dossier du banc, les coudes appuyés sur ses genoux, sa colonne vertébrale courbée. En mode warrior en fait. Les longs cheveux ébènes venaient taquiner le creu de ses reins et s'éparpillaient également sur le bois du dossier autour d'elle.
Son haut se soulevait à chaque respirations saccadées, sa position empêchant l'air d'accéder directement aux poumons par trajet facile.
Ses deux prunelles étincelantes dans le noir étaient fixées sur la gamine, attendant sa réponse.

-J'avais fait un cauchemar...

Cette réponse enfantine lui fit pencher la tête.
Intérieurement, la musicienne souriait. Tant d'innocence dans un si petit corps. En plus à cet âge là.

Prise d'une soudaine bouffée de bienveillance, Jeni dit calmement:

-Un cauchemar? Tu veux m'en parler?

Ca ne lui ressemblait pas mais elle pouvait bien être ''gentille'' de temps à autre.
Avec modération, s'il vous plait.




HRP:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm cannibal, bitch:
 

Les gens... j'vous aime =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 1308
☣ phikas : 7038

Féminin
☣ âge : 20
☣ animal virus : Black wolf guy~
☣ je loge en : F#1
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Dim 5 Oct - 15:57

Up?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm cannibal, bitch:
 

Les gens... j'vous aime =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 2255
☣ phikas : 1634

Féminin
☣ âge : 18
☣ animal virus : renard argenté.
☣ je loge en : F#03.
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Mar 7 Oct - 16:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
rencontre au clair de lune

h-h-ah-h-qu-qu-. inspire. expire. calmement. J'avais beau être quelqu'un de très tactile, il faut avouer que tout contact avec cette grande brune énigmatique me faisait frissonner. Rappelons-nous juste de la première image que j'avais eu d'elle! Ca vous ferait pas trembler, vous, de vous faire tripoter par un esprit ? Et ne mens pas toi au fond, je sais très bien que dans une telle situation, tu serais aussi remué qu'une pâte à cookie en pleine préparation. En plus de cela, Jeni me tira la langue avant d'ajouter que j'étais mignonne lorsque je rougissais, me qualifiant dans la foulée de "Petite Aya".
Euhrm. Je me contentai de lui tirer la langue moi aussi, bien que plus timidement. Je sentais que mes joues s'empourpraient de plus en plus. Actuellement, une comparaison avec une tomate serait totalement inutile. car je devais actuellement être comme une tomate. Je ne savais pas vraiment ce qui me faisait autant rougir, sûrement était-ce lié à la fatigue...Oui. voilà. ça devait être ça. En me satisfaisant de cette conclusion stupide, je portais mon gobelet à mes lèvres dans le but d'engloutir les dernières gorgées de mon breuvage magique, mais la main de la pseudo-fantôme s'enfonça dans mes cheveux. Le mouvement totalement imprévu et brusque me fit piquer du nez dans mon verre, je réussis à avaler in extremis la grande majorité de mon chocolat tandis qu'un tout petit filet s'échappa sur mon t-shirt, me glaçant la peau sous son passage.
Je me contentai de hausser les épaules, assez impuissante devant ce qui venait de se passer puis, tout en passant ma langue une bonne dizaine de fois sur mes babines, j'écoutais Jeni d'une oreille. " Un cauchemar? Tu veux m'en parler? "

Mhh. Je fis rentrer ma petite langue dans ma bouche puis fixai un moment le ciel tout parsemé d'étoiles. Est-ce que je devais lui en parler ? Mais surtout.. de quoi parlait ce dit cauchemar déjà ? petite douleur au crâne. grimace. ah, oui. Je me rappelais maintenant. C'était à cause de ces deux guignols qui m'avaient agressée dans le parc. Ho et puis, après tout, c'est elle qui m'incitait à en parler alors, peut-être qu'elle voulait savoir en fait.

« Il y a quelques jours, des garçons m'ont agressée dans un parc. » Je gonflai mes joues en repensant à eux, énervée. « Ils ont essayé de me voler mon iPod même ! » Je le sortais d'ailleurs de ma poche en l'agitant sans vraiment m'en rendre compte, ayant l'habitude de faire maints gestes et bruits lorsque je racontais une histoire, finissant souvent par ressembler à..à rien du tout en fait tellement ça pouvait en devenir ridicule parfois. « Heureusement, un autre garçon - Kazuquelquechose - est venu m'aider! Mais il s'est fait taper à cause de moi >n<" mais il a fini par leur botter les fesses à ces débiles ! » J'avais évoqué mon sauveur en mimant un superbe upercut, le présentant comme un sauveur alors qu'il s'était presque fait mettre au sol dès son arrivée pour me secourir. Je parsemais la fin de ma phrase de quelques mouvements de tête qui étaient censés être des esquives ainsi que de quelques mini-crochets-du-droit tout à fait ridicules venant de ma part. Alors que mon récit commençait à devenir bien vivant, mon regard se fit d'un coup plus triste.
« Ensuite il m'a ramenée au pensionnat, je pensais que je serai bien dans ma chambre, mais mes coloc's passent leur vie dehors, ou chepa-où, mais elles sont jamais là. » Je poussai un petit soupir. « On se plaignait tout le temps de la petite taille de cette chambre mais, dès qu'on y est seule, elle devient vraiment immense... et je rajoutai, dans un soupir, presque pour moi-même, ...et surtout effrayante. »
Au final, je n'avais pas du tout parlé du cauchemar, mais plutôt de ce qui me faisait en faire, ce qui n'était pas plus mal en fait. Posant mon gobelet vide à côté de ma cuisse gauche, j'étirai mes bras devant moi, mes doigts enquillés les uns entre les autres, se courbant au maximum. Je fis alors tourner ma tête, laissant quelques craquements s'échapper de ma nuque, puis je ramenai mes genoux contre ma poitrine, posant mon menton dessus et regardant Jeni discrètement.

krkrkr:
 
gif from tumblr. code by toupi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
poulpesquement gâtée :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/forumrpg/in.php?ID=7449
avatar

☣ textos envoyés : 1308
☣ phikas : 7038

Féminin
☣ âge : 20
☣ animal virus : Black wolf guy~
☣ je loge en : F#1
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Sam 11 Oct - 22:22


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rencontre au clair de lune
feat Aya'


Quand la petite fille se mit à rougir à l'appellation que la grande brune lui avait attribuée, celle-ci détourna le regard pour ne pas qu'Ayano ne surprenne le léger sourire qui avait capturer ses lèvres. Cependant, un petit rire s'en échappa lorsque que la brunette piqua du nez dans son gobelet de chocolat.

Jeni lui tapota gentillement la tête et s'étira doucement tandis qu'elle lui racontait son histoire. Censé être le récit de son cauchemar, l'histoire se transforma en un rapide épisode de la vie au pensionnat de la gamine. Une sorte de sauvetage par un certain Kazuquelquechose que la plus jeune faisait apparaître comme un héro tout en donnant des coups dans l'air, sous le regard blasée de la mafieuse.
Pour elle, le héro cité dans le récit lui paraissait plus pathétique qu'autre chose mais bon. Ce n'était que son avis personnel, qu'elle s'abstint de donner à Ayano, sous peine d'une réaction peu agréable.

A la fin de sa tirade, la petite ramena ses genoux contre sa poitrine et posa sa joue dessus. Elle semblait tout d'un coup beaucoup plus calme. En fait elle paraissait intéressé parce que la louve allait dire, pour peu qu'elle prenne la peine de parler.
Mais les cordes vocales de cette dernière ne vibrèrent pas, ne laissant filtrer aucun son au travers de ses lèvres.
Les yeux vairons de la jeune femme était désormais fixés sur le ciel, comme si quelqu'un lui parlait de tout là-haut. Ce qui n'était évidemment pas le cas. La kendoka réfléchissait.

-Hm...

Pas très bavarde en effet.
Un souffle de vent fit voleter ses cheveux ébènes alors qu'un craquement se faisait soudain entendre. La quatrième année fit pivoter sa tête et ses deux orbes aux couleurs profondes en direction du son qui avait alerté son cerveau.
Puis elle pensa à la petite fille à côté d'elle. Elle qui avait eu peur en l'apercevant, allait être terrifié en percevant le son.

Une autre bourrasque plus forte fit rouler le gobelet de la gamine au sol, l'emportant plus loin qu'il ne le fallait vers un buisson. Celui-ci remua alors que le pauvre bout de plastique arrêtait sa course juste devant lui.
La louve resta un moment silencieuse puis se leva et s'approcha à pas vif du feuillage. Elle posa un genou à terre et récupéra d'une main le gobelet de la plus jeune.
Mais en relevant la tête, la musicienne planta ses deux yeux dans deux lumières ambrées qui brillaient à travers la pénombre du feuillage. Deux lumières beaucoup trop près d'elle.
Un grognement s'éleva et Jeni eut juste le temps de faire un petit bon en arrière pour éviter l'attaque de la créature nocturne qui venait de surgir de l'amas de branches.



HRP:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm cannibal, bitch:
 

Les gens... j'vous aime =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 2255
☣ phikas : 1634

Féminin
☣ âge : 18
☣ animal virus : renard argenté.
☣ je loge en : F#03.
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Jeu 16 Oct - 14:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
rencontre au clair de lune

Je laissai un petit grognement heureux faire vibrer ma gorge tandis qu'elle me tapotait la tête. C'était trop bon ça, toute personne me connaissant un peu savait qu'il pouvait me manipuler en me tripotant la tête. C'en était maléfique tellement il était facile de me faire tourner en bourrique à partir d'un rien. Je finissais finalement mon histoire, la tête reposant dans le creux entre mes deux genoux, le regard doucement tourné vers Jeni. « Hmm... » Je ne savais pas vraiment si elle approuvait ce récit, y réfléchissait, si elle s'en foutait royalement, si ça l'amusait, si elle avait écouté. Peut-être qu'en fait, elle se contentait de réfléchir..à autre chose.
Le vent se leva un peu, il vint s'écraser sur mon visage, s'infiltrer dans mes cheveux, s'imposer dans cet océan de poils crânien excessivement longs, les emmêlant entre eux, jouant avec, avant de se calmer. Ce fourbe se permit de revenir à la charge, emportant mon gobelet dans la foulée et l'emmenant loin loin loin...loiiiin. trop loin pour que je lève mes petites fesses et que j'aille le chercher. Néanmoins, le vent devait être décidé à me faire perdre quelques calories car il me déstabilisa de mon perchoir, et, avec ma maladresse, ce fut un magnifique combo qui aboutit à une chute splendide. Déstabilisée, renversée, roulée, tombée la Aya. Pof. Par terre. Dans l'herbe. Jeni quant à elle s'était déjà levée pour aller récupérer mon petit bien en plastique. Je me relevais en me frottant la fesse gauche qui avait pris tout mon poids lors de la chute, extériorisant un petit couinement pas très content.

« te-me. » dat vulgarité gratuite. roh.

Je profitais d'être debout pour placer mes deux mains dans le creux de mes reins, avant de les y appuyer et d'étirer mon dos, le courbant excessivement jusqu'à ce qu'il craque. Mon t-shirt découvrit un instant mon nombril, laissant l'air frais chatouiller mon ventre sans défense et m'arrachant quelques petits frissons. Je trottinai alors jusqu'à Jeni lorsqu'elle recula d'un bond, se cognant à moi.

« niouch. »

Cette fois-ci ce fut mon nez que je me mis à frotter. Sa rencontre avec l'épaule de la grande brune n'était pas des plus agréables. Alors que je retroussai encore quelque fois ma truffe à la manière d'un chaton, je fis un pas de côté dans le but de voir ce qui avait fait faire ce bond de bouquetin à Jeni. RAH. Je voyais rien, ça commençait à m'énerver. Bon, il faisait aussi un peu noir donc c'était normal mais bon quand même ! Ce truc venait de sortir des buissons et pourtant j'arrivais pas à discerner sa silhouette. Du coup, j'eus le réflexe tout à fait naturel d'un point de vue Ayanien et tout à fait sans prudence de..me baisser, cul en l'air, coudes au sol, pour approcher mon regard de ce nouveau truc.

« C'un minou tu crois ? »
demandais-je à Jeni tout sourire, les yeux plissés pour essayer de voir les détails de cette créature des buissons.


gif from tumblr. code by toupi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
poulpesquement gâtée :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/forumrpg/in.php?ID=7449
avatar

☣ textos envoyés : 1308
☣ phikas : 7038

Féminin
☣ âge : 20
☣ animal virus : Black wolf guy~
☣ je loge en : F#1
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Sam 18 Oct - 17:57


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rencontre au clair de lune
feat Aya'

En sautant en arrière, la jeune fille sentit quelque chose la heurter.
Vu l'espèce de bruit mi-chelou mi-kawai qui sortit, la brune en déduit qu'elle venait de cogner dans la jeune Ayano.
La pauvre.
Sans en attendre daventage, la petite s'accroupit devant le buisson.

-C'un minou tu crois ?

... Epic... Facepalm.
Man dieu.

-Bah oui c'est un chat, tu veux que ce soit quoi comme bestiole?
La-dite bestiole sauta toutes griffes sur la figure de la petite brune en une sorte de 'MIAROW" furieux.
Mais dafuq, c'quoi cette bestiole seriusely? ... Rectification, c'est DEUX bestioles.

La main de la jeune fille glissa sur sa figure alors qu'un long soupir désespéré s'échappait de sa gorge.
A la base, elle était venu pour avoir du calme, pas pour faire garde d'enfant merde!
Avec un nouveau soupir, Jeni lanca le gobelet en plastique sur la tête d'Ayano et se laissa tomber sur le sol, les bras sous sa tête, une jambe repliée.
Ses yeux se fermèrent et un baillement sonore claqua à ses oreilles. Dodo




HRP:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm cannibal, bitch:
 

Les gens... j'vous aime =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 2255
☣ phikas : 1634

Féminin
☣ âge : 18
☣ animal virus : renard argenté.
☣ je loge en : F#03.
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Mer 26 Nov - 16:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
rencontre au clair de lune

Jeni me répondit comme si c'était clairement évident. Évidemment, à mes yeux, ce n'était pas si clair que ça ! Bah oui quoi, il faisait plutôt sombre et puis, c'était peut-être un élève qui s'était transformé, ou alors...

« ...oui mais ça aurait pu être une sorte de chimère entre un poulpe et une autre espèce effrayante, capable de faire des bruits de chat ! »

Entre nous, je ne savais pas réellement de quel côté farfelu de mon esprit je venais de sortir cette idée, mais je doute que vous ayez envie d'aller vous y aventurer. Vous risqueriez de vous faire empoulper.
Mes graaandes craintes se dissipèrent aussitôt, laissant place à une douleur aigüe au visage. La chimère-poulpe-et-autre venait de me sauter dessus, s'agrippant à mon visage tout en feulant méchamment. Ce ne fut pas long, mais assez pour que je me retrouve demain avec des peintures de guerre Made in Chacha. Je crus entendre Jeni soupirer, avant de réceptionner mon propre gobelet sur ma crinière brune. Ma tête se laissa tomber du côté opposé du projectile, comme si celui-ci venait de m'achever.

« NNh! »

En retombant, mon verre en plastique effraya mon précédent assaillant qui vint se réfugier entre mes cuisses, juste sous mes fesses. Je fus fort tentée de m'asseoir sur lui pour me venger, mais ce qui régnait entre les jambes n'était protégé que de mon léger short-pyjama, et...l'idée de me retrouver avec des griffures ici ne m'émoustilla pas plus que ça.
chanceux.
Ma vengeance reportée à plus tard, je tendis ma main vers le cou de l'animal qui regardait le petit cylindre de plastique rouler au gré du vent. D'un geste habile (étonnant, venant de moi, hein!) je l'attrapai par la peau du cou, de façon à ce qu'il ne puisse plus me griffer, puis le souleva pour le poser sur mes genoux. Ceci fait, je me laissais tomber assise en tailleur, caressant le dos de la post-chimère. Il ne fallut pas longtemps avant qu'il ronronne et un sourire se dessina sur mon visage.
Sourire qui ne tarda pas à s'agrandir, une idée venant de fleurir dans mon esprit.

Observant Jeni dormir, je regardai alors le chat qui échappa un bâillement, ouvrant grand sa gueule de façon nonchalante comme le font si bien les félins. C'était tentant. Trop. Je tapotai une dernière fois le haut du crâne de mon futur missile, qui ne se doutait sûrement pas qu'il deviendrait le héros de ma prochaine connerie, mais aussi, sûrement, le déclencheur d'une course poursuite entre la grande brune et moi. Je soulevai mon projectile en l'attrapant sous les antérieurs, le dos droit; le plus possible; et le buste faisant quelques mouvements circulaires, d'en arrière vers Jeni. Un sourire concentré et impatient s'était figé sur mon visage. ..MREOW!? Ce fut le bruit que fit mon missile, jeté en cloche vers Jeni. Il allait bientôt lui atterrir dessus, et je ne pus me résoudre à commencer à courir. Si je devais mourir ce soir de mains de la fantômette, je devais au moins voir ça.

gif from tumblr. code by toupi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
poulpesquement gâtée :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/forumrpg/in.php?ID=7449
avatar

☣ textos envoyés : 1308
☣ phikas : 7038

Féminin
☣ âge : 20
☣ animal virus : Black wolf guy~
☣ je loge en : F#1
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Sam 29 Nov - 20:03


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rencontre au clair de lune
feat Aya'

-...oui mais ça aurait pu être une sorte de chimère entre un poulpe et une autre espèce effrayante, capable de faire des bruits de chat !

La louve balança le gobelet en plastique sur la petite fille avant de se détourner pour s'allonger et fermer ses paupières sur son regard vairon.

-NNh!

Ah, la gosse n'avait pas dû aimer. Tant pis, elle n'avait qu'à pas être aussi bruyante. C'est la loi de la nature.
Alors que Jeni somnolait et qu'Ayano avait finit par la mettre en veilleuse, le son du chat alien vibra jusqu'à ses oreilles. Apparemment, il s'était calmé. Enfin du silence. Presque.

Mais alors que la kendoka s'attendait à voir la plus petite partir en l'entendant se redresser, quelque chose de lourd, poilu et surtout... griffu, lui attérit sur la tête. Par pur réflexe, la louve écarta rapidement la bestiole de son visage et se redressa d'un coup pour découvrir la première année explosée de rire.

-Putain Ayano!

Ses yeux lançaient des éclairs montrant qu'elle n'avait pas du tout apprécier de se faire griffer les joues par un chat.chimère/poulpe mutant.
Bestiole qui s'était d'ailleurs enfuit à toutes pattes.

-Si je t'attrape, t'es morte.

Aussitôt la belle brune se mit à courir après la gamine qui avait l'air d'avoir du mal à ne pas s'étouffer de rire.
Mais qu'est-ce qu'il y avait de drôle à se faire poursuivre par une mafieuse sanguinaire? ... Bon, ok, la petite renarde ne devait certainement pas être au courant de ce détail. Mais tant pis. Elle n'allait surement pas s'en tirer comme ça.

Arrivant juste derrière elle, Jeni attrapa le poignet fin de la petite brune et la plaque brutalement dos à un arbre., le regard noir et énervé, la voix grondante comme un animal en colère.

-T'aurais jamais dû faire ça...

Ses deux mains étaient plaqués sur les poignets d'Ayano, l'empêchant de toute fuite alors que la louve réfléchissait à la manière dont elle allait la punir.
La frapper? La torturer? La violer? Ou simplement lui faire peur? Les possibilités étaient multiplies et n'ayant vraiment pas apprécier la farce, la musicienne pouvait vraiment tout faire pour la lui faire regretter.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm cannibal, bitch:
 

Les gens... j'vous aime =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 2255
☣ phikas : 1634

Féminin
☣ âge : 18
☣ animal virus : renard argenté.
☣ je loge en : F#03.
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Dim 11 Jan - 17:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
un esprit lent et un esprit tout court

« Putain Ayano! » La grande brune se redressa vivement tandis que la jeune pensionnaire se mit à penser que ça devait être le genre de choses que l'on entend avant de crever. Et à en juger par le regard que lui lançait Jeni, elle devait avoir raison. Le pseudo-missile s'enfuit dans un petit bruit de feuilles remuées et quelques mots marquèrent le début de la course contre la mort d'Ayano. Si je t'attrape, t'es morte, feu, partez !

C'était horrible d'avoir à s'échapper dans ces conditions. L'adrénaline n'était même pas en train de se faufiler dans le corps de la gamine tant son amusement envahissait tout son être, la secouant de spasmes violents et surgissant de sa bouche comme un cri de hyène hilare. Si vous aviez vu la tête de Jeni au moment où le félin lui avait atterri dessus, vous comprendriez, et vous seriez compatissants !
Malheureusement - mais bizarrement, assez prévisible - pour Ayano, cette dernière se vit vite rattrapée par la dit fantôme qui l'agrippa par un poignet, la stoppant ainsi dans sa course d'animal en fuite. La plus jeune se retrouva en l'instant de quelques secondes le dos plaqué à un tronc - qui lui parut très dur lors de l'impact, d'ailleurs - et les yeux furieux de Jeni face aux siens. Si une étincelle fourbe arrivait à scintiller dans les iris noisettes de la petite Kurayami, une once de peur était parvenue à s'y glisser tout aussi bien. T'aurais jamais dû faire ça... grogna Jeni. L'enfant avala une petite boule de stress qui s'était formée au fond de sa gorge. Elle se sentait agréablement mal à l'aise, dans cette situation.
weird.
Les doigts de Jeni autour des poignets d'Ayano empêchaient cette dernière de s'enfuir, bien qu'elle se tortillait activement dans tous les sens, assez inquiète - au fond - de la façon de se venger que choisirait la grande brune.
La gamine haletait, de façon irrégulière, la bouche entre-ouverte, retrouvant son souffle progressivement. Sa respiration redevenue régulière et silencieuse, elle fixa la grande brune lui faisant face. Elle avait cessé de gigoter inutilement dans tous les sens, faisant simplement tourner ses poignets de temps en temps, comme si cela allait desserrer un peu l'étreinte qui les faisait prisonniers. Les joues de la petite Kurayami s'empourprèrent alors qu'elle se mordait la lèvre inférieure.
Elle craignait que Jeni opte pour des chatouilles monstrueux, qui viendraient facilement à bout de la gamine..bien qu'au fond, elle redoutait et appréhendait avec une drôle et inconnue gourmandise qu'elle choisisse une autre voie.

Néanmoins, malgré sa position peu avantageuse et ce sentiment bouillant, la gamine esquissa un sourire espiègle, répondant à Jeni dans un accent anglais exagéré.
« But i don't regret anything..! »

image, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - code, toupi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
poulpesquement gâtée :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/forumrpg/in.php?ID=7449
avatar

☣ textos envoyés : 1308
☣ phikas : 7038

Féminin
☣ âge : 20
☣ animal virus : Black wolf guy~
☣ je loge en : F#1
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Mar 3 Fév - 21:44


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rencontre au clair de lune
feat Aya'

Pour le coup, cette gamine l'avait vraiment foutu sur les nerfs. Un chat transformé en missile sérieusement? Sur SA tête en plus? Son magnifique faciès était abîmé à présent... nan c'est pas vrai je rigole.

Il n'empêche que la pianiste était dans un sale état. Enervé, une griffe sur la joue qui saignait un petit peu, le crâne en feu, tailladé par les griffes du pseudo-missile et un air de tueur sur le visage.

-But i don't regret anything..!

... C'était vraiment. I N S U P P O R T A B L E! Sans retenir son geste, Jeni lâcha un de ses poignets et CLAC. Le claquement qui résonna quelques secondes, ne semblait pas avoir ébranler pour le moins du monde la demoiselle passablement échauffer.
Elle ne relâcha pas pour autant les poignets de la petite brune et se pencha vers elle.

-Ecoute moi bien, gamine. J'étais d'humeur à peu près potable, mais là tu m'as vraiment fais chier. Alors j'vais pas me gêner pour que justement, tu le regrettes.

Sa jambe droite faucha les genous de la brunette, la faisant tomber par terre alors que la plus grande avait relâcher ses poignets de sorte à ne pas amortir sa chute.
Qui était-elle cette gamine pour faire ça? Elle n'avait pas demandé à lui parler ni à faire quoique ce soit.
'Tain. Jeni secoua sa main droite, celle qui avait cogné durement la joue d'Ayano, laissant entendre de léger craquement au niveau des articulations. Elle n'aimait pas donner des gifles. Mais elle s'était retenu pour ne pas fermer le poing. Les dégâts auraient été plus grave et la conséquence désastreuse.

On pouvait à la limite accepter qu'elle se batte, presque toujours avec des garçons et souvent plus vieux qu'elle. Mais une gamine qui -en apparence- ne lui avait pas fait grand chose, c'était beaucoup moins acceptable.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm cannibal, bitch:
 

Les gens... j'vous aime =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 2255
☣ phikas : 1634

Féminin
☣ âge : 18
☣ animal virus : renard argenté.
☣ je loge en : F#03.
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Mer 4 Fév - 17:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
un esprit lent et un esprit tout court

Et le bruit s'envola dans l'air, s'épanouissant avant de fondre dans la brise. La joue de la gamine prit une teinte rouge, avec un penchant mauve, comme si elle allait développer un hématome. Ce qui ne serait pas étonnant au vu de la violence du coup porté. On sentait que ça aurait pu être pire, mais ça c'était limité à une simple gifle. Une violente raclée pour la gamine. Ayano avait fermé l'oeil du côté de la joue ayant pris le coup, grognant doucement. Elle ne comprit pas bien ce que Jeni lui dit lorsqu'elle se pencha sur elle bien qu'elle n'eut pas le temps de se concentrer. Le monde bascula autour d'elle et une douleur aigüe lui picota les genoux. La brunette se fit balayer aussi facilement qu'un château de cartes.
Dans son esprit, tout se bousculait, un peu comme si on venait de mettre le feu à l'écurie de ses pensées. Habituellement, on balayait les gens au niveau des chevilles, au plus bas du sol, c'était plus simple et la résistance réduite évitait de trop blesser la cible fauchée. Mais jamais encore la pensionnaire ne s'était fait mettre à terre avec un balayage au niveau des genoux. C'était originalement douloureux bien que - heureusement - Ayano soit légère et que Jeni n'ait pas rencontré de difficulté particulière à la renverser.

Le corps de la gamine tomba au sol dans un bruit sourd. La jeune Kurayami sentit son souffle se couper un instant face à la dureté de la chute mais une grande bouffée d'air semblable à celle d'un asthmatique régla vite le problème. Elle fit mine de se relever, forçant sur ses abdominaux discrets mais bien existants, néanmoins, son buste se laissa retomber sur le sol. La jeune fille se relâcha totalement puis étira ses bras devant elle en les joignant au niveau des doigts, les faisant ainsi tous craquer.
Ses paupières se rouvrirent, révélant son regard noisette qui, malgré ce qui venait de se passer, n'avait pas perdu son scintillement. Elle n'avait aucunement l'air troublée. ce qui pouvait paraître étonnant venant d'elle. Ou pas, à bien y réfléchir.

La petite pensionnaire croisa ses bras derrière sa tête, s'en servant comme oreiller, et son regard dévia sur le ciel étoilé.
Longtemps. ça faisait longtemps qu'elle ne s'était pas faite toucher de la sorte. Et étrangement, ça la soulageait. Elle soupira. Pas d'ennui, pas d'irritation. Elle soupira, simplement, avec une pointe d'amusement satisfait.

Elle n'avait pas bien saisi - voire pas saisi du tout - ce qu'avait dit Jeni, néanmoins, dans un sourire qui - cette fois-ci - ne se voulait nullement provocant, elle lâcha.
« 'kay mummy. »
Mais quel enfant prend donc plaisir à se faire disputer ?
Et en disant cela, le fait qu'elle puisse se faire sauvagement empoignée par le col du t-shirt par une grande furie brune n'effleura même pas le peu de matière grise de la gamine. qui se contentait d'observer jovialement la toile parsemée de diamants qui s'étendait au dessus d'elle.

image, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - code, toupi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
poulpesquement gâtée :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/forumrpg/in.php?ID=7449
avatar

☣ textos envoyés : 1308
☣ phikas : 7038

Féminin
☣ âge : 20
☣ animal virus : Black wolf guy~
☣ je loge en : F#1
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune Mer 18 Mar - 21:28


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rencontre au clair de lune
feat Aya'


Contrairement à ce qu'elle pensait, la gamine resta couché sur l'herbe froide. Elle fit légèrement craquer ses jointures, geste auquel la froide demoiselle ne fit pas attention, se contentant de se détourner de la plus jeune.

-'kay mummy.

Ses paroles lui firent froncer les sourcils, et encore une fois Jeni se retourna vers l'impotente. Mais au lieu de lui envoyer un coup de pied dans les côtes comme elle avait prévu de le faire, la mafieuse s'arrêta, le regard fixé sur la petite fille par terre.
Le gosse...la gosse...ouais il se ressemblait.
Un soupir lui échappa, puis, sans vraiment comprendre ce qu'elle faisait, la brune aux allures de gangster posa son postérieur sur le sol, à côté d'Ayano.

Elle replia un peu ses jambes et les entoura de ses bras, joignant ses doigts sur ses tibias. Ses yeux vairons mélancoliques se voilèrent alors que son visage était redressé vers la voûte céleste. C'était beau.
Ça avait toujours été un truc qui l'attirait, l'infini du ciel, les étoiles. Même si à présent elle savait de quoi elles étaient constituées etc.
Mais quand elle traînait encore comme un chien galeux dans la rue, les rares fois où elle avait la paix, elle s'asseyait sur un toit, ou sur une caisse aux lattes brisées, et concentrait son regard qui faisait que les gens la rejetaient, sur le ciel.

Jeni secoua sa chevelure brune détachée de droite à gauche puis tendit la main vers Ayano. Elle lui tapota doucement la tête et dégagea son visage d'une mèche.

-Sale gamine.

Après quoi, elle se laissa choir sur le dos, aux côtés de la gamine japonaise.



HRP:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm cannibal, bitch:
 

Les gens... j'vous aime =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre au clair de lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Edition Clair de Lune
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Pratiquant la magie au clair de lune...
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Un pique-nique au clair de lune [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Hikage :: Pensionnat - bloc scolaire :: Jardin-