FAQPortailAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
FAQPortailAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Joyeux noël à tous, faites attention aux chocolats mhuahaha !

Partagez | .
 

 Hey, je t'ai vu (suite) [Sato']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

☣ textos envoyés : 172
☣ phikas : 405

Masculin
☣ âge : 22
☣ animal virus : Lapin bélier
☣ je loge en : M#01
MessageSujet: Re: Hey, je t'ai vu (suite) [Sato'] Mer 23 Avr - 23:35

Satoru ne put s’empêcher de lâcher un petit rire quand Hoshi lui dit qu’elle n’avait pas peur des insectes. Il aimait bien sa façon de se comporter comme une petite fille même si elle ne le faisait pas exprès. C’était une bouffé d’air pur de discuter avec elle car les filles de la classe du jeune homme étaient presque toutes des pestes qui ne parlaient que de maquillage et de mec…Il n’approchait pas de ces filles là et avait tendance à les ignorer, même quand certaines essayaient de tenter une approche. Il savait bien qu’il deviendrait juste un nom de plus sur leurs sex lists.
Avant de lui répondre, Satoru tapota le front de la jeune fille avec son index en souriant.


« Eh bin, t’es une grande fille courageuse alors ! Je plaisantais, je sais que les filles ont pas toutes peur mais comment les garçons pourront les rassurer si elles n’ont pas besoin d’eux ? »

C’est ce qu’on voit toujours dans les contes pour enfants, le chevalier sauve la princesse du méchant dragon. Satoru aimait bien cette image-là, bien que de nos jours les femmes préfèrent de débrouiller seules. Il voulait être le protecteur de sa belle.

Satoru peinait vraiment à ouvrir les yeux de Hoshi sur la dure réalité de la vie. Peut-être que certains garçons ne seraient pas contre à juste lui faire des câlins mais il y avait beaucoup de mal intentionnés. Finalement, elle n’avait peut-être pas besoin de savoir ce qui pouvait lui arriver, juste de faire attention.


« Hum non rien, évite juste d’inviter des garçons dans ta chambre, tu peux leur faire des câlins dans les couloirs si tu veux… »

Satoru n’était pas vraiment étonné que Hoshi n’ait pas de petit ami, elle était bien trop immature pour cela. Pourtant, elle parla tout de suite de mariage et avoir des enfants, comme si son premier petit ami sera l’homme de sa vie. Hélas, cela n’arrive pas toujours. Le jeune homme souhaitait qu’elle trouve un gentil garçon qui la protégerait et l’aimerait pendant très longtemps.

« Je sais pas si tu te marieras avec tout de suite mais ce que je vois surtout ici ce sont des amourettes, « j’te prend, j’te jette » comme un mouchoir…J’ai vraiment pas envie de connaître ça ! J’préfère rester seul et attendre la bonne, parc’que oui ça existe n’empêche »

Satoru mit sa main sur l’épaule de Hoshi avec un sourire tendre et bien veillant qui en disait long sur son état d’esprit actuel.

« Toi aussi tu trouveras et t’auras plein d’enfants…Peut-être que t’en appelleras un Satoru ? C’est un prénom tellement classe ! »

Le brundinet lui fit un petit clin d’œil avant de reposer son bras sur son genou. Il ne pouvait pas dire si avoir un petit ami était bien étant donné qu’il n’en avait jamais eu mais il se doutait que ça devait être sympa quand ça se passait bien.

« Sûrement, surtout quand on s’aime, parc’que y’en a qui se mettent ensemble sans sentiments et ils se contentent de coucher ensemble… »

Satoru se rendit compte qu’il avait un peu trop parlé…Il ne fallait pas dire des choses comme cela devant son amie ! Après tout, elle n’allait peut-être pas comprendre…Ce n’était pas si mal qu’elle soit innocente, comme ça il pouvait dire des bêtises sans être réprimandé. Quel vilain garçon !

Hoshi avait bien eu Satoru en disant qu’elle allait lui dire comment faire un bébé après l’avoir fait. Il se faisait passer pour celui qui ne savait pas. Il connaissait la théorie mais pas la pratique !


« Merci, j’en aurais besoin…Je veux pas savoir comment tu veux me montrer par contre ! »

Satoru se mit à rire à nouveau, décidemment il était décontracté alors qu’ils étaient toujours enfermés. C’était un mal pour un bien, ça leur permettait de se connaître mieux. Cependant, il commençait à être fatigué, comment allaient-ils faire ?

« Il commence à se faire tard, si on dort pas on va avoir des problèmes demain matin ! Peut-être que si on fait du bruit, un pion viendra ouvrir et on pourra se faufiler derrière lui, sinon faut dormir ici… »

C’était moins drôle d’un coup, Satoru revenait à la réalité mais il fallait bien pour le bien de leur sommeil.



De la part de Hoshi <3
Spoiler:
 


Jeni <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 913
☣ phikas : 3717

Féminin
☣ âge : 22
☣ animal virus : Panda roux
☣ je loge en : F#01
MessageSujet: Re: Hey, je t'ai vu (suite) [Sato'] Sam 26 Avr - 20:52

    Lorsque Satoru tapota le front de la jeune fille, Hoshi rit doucement avant de secouer la tête comme à un chien qu'on avait retourné les oreilles. Elle aimait bien ce geste d'affection de sa part. Elle trouvait cela amusant parce que les autres faisaient des câlins ou des bisous et lui il lui tapotait le front. C'était original, c'était son truc à lui, c'était unique.

    En l'entendant, la rouquine vint se blottir contre lui. Elle savait qu'elle n'aurait pas dû, après tout il n'aimait pas les câlins, mais elle en avait eu envie. Ce n'était pas une stupide technique de drague comme certains auraient pu le penser, elle ne venait pas se coller et se frotter à lui pour lui signifier qu'elle avait envie de faire des choses, et ça Satoru devait bien le savoir. A présent, il la connaissait presque bien. Ils discutaient depuis un petit moment tous les deux et la jeune fille était plutôt facile à cerner.

    -Tu sais, toi, tu pourras me rassurer de mes cauchemars...

    Ses terreurs nocturnes, c'était l'histoire de sa vie. Enfin, depuis que son père était mort. Elle ne faisait pas le même rêve chaque nuit, mais presque. Sûrement que pour se débarrasser de ce genre de choses il fallait aller voir un psy', mais Hoshi n'avait pas vraiment le courage ni l'envie.

    -Ca prend de la place et ça gêne tout le monde de faire des câlins dans les couloirs !

    Hoshi avait dit cela avec un sourire amusé. Elle trouvait parfois que Satoru avait des idées bizarres, mais elle n'allait pas chercher plus loin. Après tout, il lui donnait juste des conseils, il n'y avait pas besoin de chercher une raison à toi, et puis visiblement, il s'inquiétait juste pour elle.

    Quand il parla d'amourettes et de tout ça, la rouquine ne put d'acquiescer. Elle sourit d'une façon presque tendre en sentant la main sur son épaule. Elle aussi aimerait bien trouver "le bon" comme disait Satoru. Elle n'avait jamais vécu d'expérience amoureuse et n'avait pu qu'être spectatrice de quelques unes à l'école, alors ce n'était certainement pas suffisant pour se faire une opinion, mais elle voyait à peu près de quoi parlait le jeune homme. Plusieurs, ses amies étaient sortis avec un garçon pour dans la journée qui suivait lui dire qu'ils n'étaient plus ensemble. Hoshi avait toujours trouvé cela étrange. Pour elle, un amour devait être sincère et inutile de préciser que le mariage, c'était pour la vie. C'est beau d'être jeune et d'avoir encore toutes ses illusions.

    -On va chercher tous les deux alors ? Ça pourrait être bien comme prénom Satoru... Sato' c'est tout mignon, j'aime bien.

    Elle n'était pas difficile à convaincre, la petite fille. Ouais, c'était bien son genre de réfléchir à son prince charmant idéal et le prénom de leurs enfants. En bonne petite enfant niaise et naïve, elle était vraiment remarquable, un modèle même. Dommage qu'elle ait déjà plus de dix-huit ans, tout ça, ce n'était plus de son âge.

    -Coucher ensemble ? Moi j'aime bien aussi dormir avec les autres.

    Satoru semblait vouloir dire que c'était une mauvaise chose, et elle ne comprenait pas, et puis il n'y avait pas besoin d'être amoureux pour faire ce genre de choses, sinon cela signifierait qu'elle était amoureuse du directeur et ce serait un peu bizarre...

    -Je te ferais un dessin !

    Technique infaillible pour expliquer à quelqu'un comment on faisait les bébés tiens.

    Puis Satoru posa la question la plus importante, ils allaient faire comment finalement ? Hoshi y réfléchit quelques secondes et regarda un peu autour d'elle. Elle ne savait pas trop quelle décision prendre à vrai dire, c'était compliqué pour elle. Peut-être un peu trop même.

    -Moi ça ne me gêne pas de dormir sur les canapés, mais si tu préfère sortir...

    En fait, elle avait très peur de se faire attraper par un surveillant, elle ne voulait pas être puni pour avoir voulu manger du chocolat à une heure tardive.


Merci Sato' ♥️
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 172
☣ phikas : 405

Masculin
☣ âge : 22
☣ animal virus : Lapin bélier
☣ je loge en : M#01
MessageSujet: Re: Hey, je t'ai vu (suite) [Sato'] Ven 2 Mai - 1:06

Décidemment, Hoshi ne pouvait pas s’empêcher de câliner Satoru, c’était plus fort qu’elle…Même s’il n’aimait pas trop ça, il n’allait pas la repousser méchamment et l’insulter. Il devait faire un effort surhumain pour ne pas craquer et faire comme s’il aimait bien pour faire plaisir à la jeune fille et pour qu’elle ne soit pas triste. Finalement, il allait devoir s’y habituer puisque c’était dans le tempérament de la rouquine et qu’il devait l’accepter s’il voulait être son ami. Surtout qu’après qu’elle ait parlé de ses cauchemars, Satoru savait qu’elle avait besoin de tendresse pour se sentir mieux.

Il décida alors de poser sa main sur son dos, timidement et en tremblant un peu. Ça lui faisait bizarre de toucher une fille même si c’était juste son dos. C’était plutôt agréable, le jeune homme s’étonnait lui-même d’arriver à poser la main sur un corps qui n’était pas le sien. Mais il sentait une profonde tristesse par rapport à ses cauchemars et il voulait l’aider, bien qu’il ne savait pas vraiment s’il pouvait réussir à les empêcher.


« Préviens-moi si tu en fais, je viendrais jusqu’à ta chambre pour te consoler ou sinon tu pourras venir dans la mienne, je te montrerais où elle, enfin quand on sera sortis ! »

Satoru était sincère en disant cela, Hoshi ne devait pas hésiter à aller le voir en cas de problèmes. Il n’était pas gêné qu’elle vienne dans sa chambre, il ne pensait pas aux côtés sexuels, juste la consoler.

Satoru se mit à rire de nouveau quand la jeune fille dit que faire des câlins dans les couloirs n’était pas pratique. Ça lui faisait du bien de rire car ça n’arrivait pas souvent. Ou du moins, il ne riait pas pour les bonnes choses comme faire des bêtises. Il ne se moquait pas de Hoshi mais aimait juste sa façon d’être.


« Oui c’était pas une bonne idée en fait, désolé…Tu trouveras bien un autre endroit pour faire des câlins, sans gêner quelqu’un. »

Le jeune homme continuait de sourire en écoutant son amie. Il hocha la tête lorsqu’elle lui dit qu’ils pouvaient chercher un(e) petit(e) ami(e) ensemble. Mais étant donné qu’ils étaient assez paumés en amour tous les deux, ils n’allaient pas beaucoup s’aider. Il proposa alors une drôle d'idée avec un air enjoué.

« Sinon, si d’ici quelques années on trouve personne, on aura qu’à se marier ensemble ! Et on appellera notre bébé Sato Junior, il aura mes yeux violets et tes cheveux roux ! »

Satoru plaisantait évidemment, il savait que ça n’arriverait pas. D’ailleurs, il pensait que Hoshi allait le prendre à la rigolade aussi. En y pensant, il trouvait drôle le fait que ça puisse arriver et il se mit à imaginer Hoshi et lui à leur mariage. Il revint vite à la réalité en se disant que c’était idiot de penser à ça, elle était juste son amie.

Satoru était étonné que la jeune fille ne sache pas que l’expression « coucher ensemble » signifiait avoir des relations sexuelles avec quelqu’un. C’était une phrase que l’on entendait partout.

« Euh…Ah ça aussi tu connais pas, bon c’est pas grave, c’est bien de dormir avec quelqu’un, enfin à par avec mes parents quand j’étais petit, ça m’est pas arrivé…»

Oui le lit de Satoru était toujours vide et c’était très bien comme ça. Il n’avait pas besoin qu’il y ait quelqu’un d’autre dedans. Enfin, seule Hoshi pouvait y aller si elle avait fait un cauchemar mais que pour cette raison-là.

« Merci Hoshi mais j’ai peur de ce que ça donnera…Sinon il y a des dessins qui sont très bien faits déjà, bon ils sont interdits au moins de 18 ans mais j’ai l’âge, c’est bon »

Non Non Satoru ne parlait pas des mangas hentai et il n’en avait jamais vu ! Sérieusement, il savait que ça existait mais ça ne l’intéressait pas de lire cela.

Hoshi était d’accord pour qu’ils dorment sur les canapés, alors ils n’avaient plus qu’à le faire. Il y avait assez de place mais il ne faisait pas très chaud. Il y avait toujours la couverture sous laquelle ils étaient mais ça impliquait de devoir dormir ensemble.


« On va pas tenter de sortir, on sait jamais…Bon on rapproche les canapés comme ça, ça fera un lit où on pourra rentrer tous les deux, enfin si ça te dérange pas... »

Le jeune homme ne se doutait pas qu’il demanderait un jour à une fille de dormir avec lui…Mais bon c’était juste pour quelques heures et il n’allait rien se passer. C’est juste qu’elle allait être proche de lui et peut-être même le coller pendant la nuit et ça l’inquiétait car il n'avait pas l'habitude.



De la part de Hoshi <3
Spoiler:
 


Jeni <3
Spoiler:
 


Dernière édition par Satoru Mitsuda le Sam 10 Mai - 0:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 913
☣ phikas : 3717

Féminin
☣ âge : 22
☣ animal virus : Panda roux
☣ je loge en : F#01
MessageSujet: Re: Hey, je t'ai vu (suite) [Sato'] Mer 7 Mai - 18:35

    En sentant la main de Satoru dans son dos, le sourire de Hoshi s'élargit. C'était la première fois qu'il la touchait en faisant autre chose que lui tapoter le front. Au moins, cette fois, ça ressemblait à un vrai câlin, et c'était bien plus agréable que de rester coller contre quelqu'un sans avoir aucune réponse. Elle était tellement heureuse même qu'elle aurait été capable de le serrer encore plus fort et de sautiller partout, mais bon, il ne fallait pas exagérer, alors elle se contenta de l'embrasser sur la joue avec un petit sourire satisfait.

    -Tu es super gentil tu sais...

    Hoshi le pensait et elle n'hésiterait pas à venir se cacher dans les bras du garçon pour venir se consoler de son cauchemar. Il n'y avait plus qu'à espérer qu'il dise cela en le pensant sincèrement. Mais elle ne doutait pas de la franchise de Satoru, en même temps elle ne doutait jamais d'aucune parole, et pourtant elle devrait.

    En entendant la proposition de son nouvel ami, la rouquine se mit à éclater de rire. Quelle drôle d'idée de se marier tous les deux, dans plusieurs années, soit, mais quand même ! Ils étaient amis. Enfin, Hoshi savait bien que Satoru disait cela pour plaisanter, et ça la faisait réellement rire.


    -Ah non pas Junior, j'aime pas Junior, t'as pas un autre nom ? Et pis si c'est une fille ?


    Bah oui, Junior, quand même... C'était pas génial pour un gosse de porter le même prénom que son père ou sa mère, c'était l'avis de la jeune fille en tout cas. Enfin, de toute façon, ils avaient le temps d'y réfléchir.


    -J'ai l'impression qu'il y a beaucoup de choses que je ne connais pas...


    Elle ne savait pas pourquoi mais à entendre Satoru, elle avait l'air de tomber à côté de la plaque assez régulièrement. Heureusement il ne se moquait pas d'elle mais c'était tout de même assez perturbant.


    -Moi j'aime beaucoup dormir alors les gens... J'aime pas trop être toute seule en fait.



    Ça, Sato' devait bel et bien l'avoir compris.

    La jeune fille écouta sagement la proposition de son camarade puis lui répondit pas un grand sourire, trouvant l'idée très bonne.


    -Bien, on va faire ça alors !


    Excitée comme une puce, Hoshi se releva et poussa avec la maigre force de ses petits bras le premier canapé pour le mettre contre le deuxième. Bon, l'arrangement n'était pas parfait parce qu'ils ne faisaient pas tout à fait la même taille, mais ça irait sûrement pour passer la nuit.


    -Tu crois que ça va aller là ?


Merci Sato' ♥️
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 172
☣ phikas : 405

Masculin
☣ âge : 22
☣ animal virus : Lapin bélier
☣ je loge en : M#01
MessageSujet: Re: Hey, je t'ai vu (suite) [Sato'] Dim 18 Mai - 22:18

S’il y a bien un autre geste d’affection que Hoshi aimait c’était les bisous, au grand dam de Satoru. Il n’était pas encore habitué à sentir des muqueuses mouillées sur sa joue…Il sentait qu’il allait devoir l'être pour lui faire plaisir. Avec le temps il aimera ça..

C’était assez rare de le qualifier de gentil, mais si elle le pensait, c’était sûrement vrai. Il réussit à esquisser petit sourire après avoir entendu ce mot le concernant, comme s’il n’était pas contre cet adjectif. En revanche, ce qui était sûr c'est qu'elle l'était.

« Ah bon, si tu le dis…Toi aussi tu l'es.»

C’est vrai que Junior c’était pas terrible comme prénom, bien sûr Satoru n’avait pas l’intention d’appeler son enfant comme cela un jour mais sur le moment, il trouvait ça marrant. Il était content que sa proposition fasse rire Hoshi, pour une fois que son humour touchait quelqu’un, il fallait en profiter.

« Ah ouais…Hum j’ai pas d’autres prénoms en tête, j’ai encore le temps d’y réfléchir ! On a juste à programmer un garçon et puis voilà… »

Pour le moment, Satoru ne pensait pas du tout aux enfants, déjà qu’il n’avait pas de copine ! Alors il n’avait jamais réfléchit à des prénoms pour ses futurs progénitures.

Satoru se sentit bête encore une fois en voyant que Hoshi était perturbée de ne pas savoir grand-chose. Il tenait à la rassurer, en faisant le même geste que plus tôt, c’est-à-dire poser sa main sur son épaule en souriant.


« T’inquiète pas, je suis sûr que tu connais un tas de trucs et que t’es intelligente, c’est pas grave si tu comprends pas les choses d’adultes on va dire, c’est pas plus mal, au moins t’as gardé ton innocence. »

Satoru avait bien compris que Hoshi aimait dormir avec quelqu’un et il savait maintenant pourquoi, elle n’aimait être seule. Au contraire de Satoru qui aimait bien l’être, pourtant, il serait là lorsque Hoshi aurait besoin d’une présence.

Le jeune homme regarda Hoshi se mettre au travail, elle avait l’air enthousiaste mais ce n’était son cas…Il commençait à stresser en pensant à leur nuit ensemble mais ne voulait pas que ça se voit. Il se mit quand même à l’aider pour ne pas qu’elle force trop et contempla ensuite le lit de fortune.


« Ouais c’est pas mal, t’es forte en fait ! »

Il n’y avait plus qu’à se mettre dessus avec la couverture et c’est ce qu’il fit. Il y avait assez de place pour deux alors ils n’allaient pas être serrés mais Satoru se demandait si Hoshi n’allait pas le câliner encore une fois… C’est vrai que c’était tellement atroce. Il laissa de la place la jeune fille et attendait qu’elle le rejoigne pour mettre la couverture sur eux.

« Quelle histoire n’empêche, on a vraiment pas de chance…J’aimerais bien retrouver mon lit ! Mais bon, on se serait peut-être pas vu si on avait pas été chercher du chocolat…»

Finalement la gourmandise a du bon dans la vie, ça permet de rencontrer quelqu’un dans une cuisine qui veut du chocolat.



De la part de Hoshi <3
Spoiler:
 


Jeni <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 913
☣ phikas : 3717

Féminin
☣ âge : 22
☣ animal virus : Panda roux
☣ je loge en : F#01
MessageSujet: Re: Hey, je t'ai vu (suite) [Sato'] Ven 23 Mai - 22:03

    Hoshi adressa un tendre sourire à Satoru quand il lui dit qu'elle était gentille, elle aussi. Il était clair que la petite rouquine était loin de faire du mal à une mouche.

    -Pourquoi un garçon ? Les filles c'est bien aussi...

    Il ne fallait pas croire que Hoshi prenait réellement cette discussion au sérieux. Evidemment, tout comme Satoru, elle plaisantait. Même si, bien sûr, elle avait envie d'avoir des enfants, un mari aimant, tout ça, mais ils n'en étaient pas encore là. D'ailleurs, quand on avait une idée de l'intelligence de la petite rousse, on serait plutôt dans l'optique de lui interdire de se reproduire.

    -T'es adorable tu sais ?

    Hoshi aimait bien sentir sa main sur son épaule, elle trouvait son geste tout mignon, et puis il essayait de le consoler, c'était vraiment gentil, comme elle l'avait dit plus tôt. Elle avait plutôt l'habitude d'entendre qu'elle était stupide et qu'elle ne comprenait pas, là au moins ça changeait un peu.

    Ils finirent tout deux pas préparer les lits, enfin le grand lit qu'ils formaient à partir de deux canapés, et le résultat n'était pas si mal que ça. Ils auraient de quoi passer la nuit sans être trop serré, ça devait être vivable.

    -Wonder Woman est en moi !

    Et oui, Hoshi connaissait ses classiques. Il ne fallait pas croire qu'elle était complètement inculte non plus. Ce n'était pas comme si les supers héros faisaient des bébés ensemble, enfin, pas dans les films qu'on lui avait montré en tout cas.

    La rouquine se glissa alors dans le lit, restant bien de son côté pour ne pas gêner Satoru. Après tout elle avait bien compris que le garçon n'aimait pas ça, elle n'allait pas le forcer, elle ne voulait pas se montrer désagréable avec lui. Elle le laissa donc les recouvrir de la couverture en souriant, bien contente d'être au chaud et à l'abri.

    -Ce n'est pas si terrible que ça... Avec un peu de chance on ne se fera même pas punir ! C'est le chocolat qui nous a réuni, c'est cool, non ?

    Oui, Hoshi disait beaucoup de choses très philosophiques à cette heure là, faut pas lui en vouloir.


Merci Sato' ♥️
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 172
☣ phikas : 405

Masculin
☣ âge : 22
☣ animal virus : Lapin bélier
☣ je loge en : M#01
MessageSujet: Re: Hey, je t'ai vu (suite) [Sato'] Ven 30 Mai - 23:08

Le fait de parler d'enfants éveillait quelques interrogations chez Satoru : En voulait-il pour commencer ? A l'heure actuelle, non bien sûr, il était trop jeune et célibataire en plus. Et même s'il ne l'était pas, il avait conscience que ce genre de décision ne se prenait pas à légère. Cependant, il aimait les enfants mais que ceux sages, les autres il ne voulait pas s'en approcher.

Le jeune homme aquiesca à la remarque de Hoshi, qu'il ait une fille ou un garçon un jour, il s'en fichait, il serait heureux peu importe le sexe du bébé.


"Oui mais si c'est une fille on peut pas l'appeler Sato Junior..."

Satoru fit semblant de prendre une mine boudeuse puis sourit ensuite.

Après avoir entendu le mot "gentil", c'était au tour de "adorable", des mots qui qualifiaient parfaitement Satoru...La dernière fois qu'il avait entendu ça c'était en primaire, quand il était encore sage. Vu que le compliment venait de Hoshi, ça lui faisait plaisir, même s'il n'était pas de son avis. Bien qu'il était gentil avec elle, il ne se sentait pas adorable pour autant vu qu'il ne l'était pas avec le autres. Il haussa alors les épaules en souriant et en regardant ailleurs du genre "si tu le dis".

Satoru était étonné que Hoshi mentionne le nom d'une super héroîne, au moins elle connaissait. Seulement, il pensait que les filles ne connaissaient pas les super héros et qu'elles savaient parler que de garçons et de maquillage. Il pensait que ça pouvait être sympa de parler de comics avec elle si elle aimait ça.


"C'est vrai que tu lui ressembles, il manque plus que le lasso de la vérité ! J'espère que tu l'utiliseras pas sur moi..."

Maintenant qu'ils étaient tous les deux installés, il n'y avait plus qu'à dormir mais le jeune pensionnaire avait peur de se coller à la jeune fille pendant la nuit ou ronfler ou pire, que les surveillants les prennent sur le fait. Mais il était tard et la fatigue le gagnait. Il décida alors d'attendre que Hoshi s'endorme pour dormir ensuite, comme ça elle ne se rendra compte de rien.

Finalement, leur canapé lit était confortable et chaud, comme un cocon. Satoru stressait moins mais il était toujours gêné d'être avec une fille en petite tenue. Mais il ne pensait pas à faire quelque chose de déplacé pour autant, ça ne l'intéressait pas. Enfin, lorsqu'il la regarda après s'être allongée, il se plongea dans ses grands yeux qui étaient éclairés par la petite lampe, toujours allumée.


"Oui c'est...bien..enfin..euh..tu disais quoi ?"


Le jeune homme était un peu embrouillé, maintenant que Hoshi était proche de lui, il pouvait mieux regarder son joli visage. Cependant, il fallait qu'il se calme de suite sinon il n'allait pas réussir à dormir. Et puis il trouvait ça déplacé de contempler Hoshi de la sorte, elle risquait d'être gênée à son tour.

"T'es bien installée ? Fais dodo maintenant, il est tard".

Satoru ne disait pas cela méchamment mais il se dit que plus vite ils dormaient, moins il serait troublé.



De la part de Hoshi <3
Spoiler:
 


Jeni <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 913
☣ phikas : 3717

Féminin
☣ âge : 22
☣ animal virus : Panda roux
☣ je loge en : F#01
MessageSujet: Re: Hey, je t'ai vu (suite) [Sato'] Mar 3 Juin - 22:02

    La jeune fille émit un petit rire en entendant l'argument de Satoru, oh oui, imparable. La rouquine se sentait bien avec son nouvel ami, ils pouvaient avoir des discussions idiotes sans que ça ait le moindre impact.

    -On l'appellera Hoshi Juniorette alors.

    Quelle idée de génie, merci Hoshi, vraiment.

    La belle rousse ne releva pas le haussement d'épaules de Satoru, il pouvait bien ce qu'il voulait, elle n'en penserait pas moins. Elle n'était pas forcément du genre à contredire les autres mais elle savait être farouchement têtue quand elle le voulait. Une vraie gamine qui n'aimait se remettre en question et revenir sur ses positions.

    -Pourquoi pas, tu as des choses à cacher peut-être ?


    Hoshi lui souriait de façon espiègle, le taquinant. Elle trouvait cela drôle d'embêter Satoru parce que de toute façon c'était loin d'être méchant et elle savait que le jeune garçon ne le prendrait pas mal.

    -Les bracelets pour dévier les balles, ça serait cool aussi, enfin, y a pas trop d'armes ici, heureusement...

    Le pensionnat était loin d'être dangereux, enfin dans le sens de Hoshi en tout cas. Elle se sentait en sécurité ici, elle n'avait rencontré que des gens bien, ou presque.

    Maintenant qu'ils étaient tout deux installés dans le lit, Satoru s'était mis à fixer un peu Hoshi. La rouquine n'était pas gênée pour autant, elle trouvait cela amusant et se mit à lui sourire, prenant ça pour un combat de regard elle fit la même chose et planta son regard dans le sien à son tour. Elle n'avait pas l'impression qu'elle serait vraiment gênée avec Satoru. C'était un garçon bien, et vraiment tout gentil avec elle, et puis, il était drôle.

    Quand il lui dit de dormir elle se recroquevilla, se mettant en boule dans la couverture, sage et obéissante. Il était tard, il était plus que raisonnable de dormir, à n'en point douter.

    -Bonne nuit Satoru...

    Hoshi avait murmurer tout doucement avant de fermer les yeux.


Merci Sato' ♥️
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 172
☣ phikas : 405

Masculin
☣ âge : 22
☣ animal virus : Lapin bélier
☣ je loge en : M#01
MessageSujet: Re: Hey, je t'ai vu (suite) [Sato'] Dim 8 Juin - 20:55

Hoshi juniorette n'était pas le prénom le plus mignon que Satoru ait entendu mais il trouvait cela drôle. Il se contenta alors de rire et de hocher la tête pour montrer qu'il était d'accord. Il ne valait mieux pas qu'ils aient des enfants ces deux-là finalement...

Satoru n'avait pas de secret hormis sa transformation en lapin qu'il cachait à ses proches. C'était un jeune homme sans histoire qui faisait sa vie sans commettre de délits mais qui embêtait tout le monde. Cependant, il connaissait les limites pour ne pas avoir de graves problèmes.


"Hum à par le fait que je t'aime bien, non ! Désolé, j'ai rien de croustillant"

Il lui avait raconté son chagrin d'amour c'était déjà bien. De plus, il avait du mal à exprimer ses sentiments alors dire qu'il aimait bien Hoshi, c'était extraordinaire. D'ailleurs, il y avait beaucoup de choses qu'il ne faisait pas d'habitude qu'il avait fait avec son amie, c'était vraiment quelqu'un de bien pour lui.

le jeune homme eu l'occasion de connaître une autre facette de la personnalité de la jeune fille. En effet, il remarqua son sourire espiègle qui ne le déplaisa pas, au contraire il trouvait cela sexy.

Le jeune élève connaissait plutôt bien le pensionnat après l'avoir parcouru de fond en comble et il n'avait rien trouvé d'intéressant, encore moins d'arme, ce qui serait assez troublant. Enfin, avec l'histoire de virus, plus rien ne l'étonnait.


"Oui je voudrais pas qu'il t'arrive quelque chose..."

Toujours aussi prévenant avec son amie, ça l'embêterait fortement que quelqu'un se pointe avec une arme et la menace. Il serait capable de la défendre malgré le danger, il préférait ça que de ne rien faire.

Finalement, Hoshi avait l'air d'apprécier que Satoru la regarde même si elle ne comprenait pas pourquoi...Heureusement qu'elle se mit à dormir pour qu'il arrête de stresser et qu'il dorme à son tour.


"Merci toi aussi, Hoshi, dors bien"

Satoru était finalement content et trouvait agréable d'être avec Hoshi sur le même canapé. Il s'étonnait lui-même de penser ça. Il la regarda dormir quelques secondes en rougissant légèrement, il ne savait pas vraiment pourquoi, peut-être parce qu'elle était mignonne comme ça. Il se laissa ensuite tomber dans les bras de Morphée.

Au petit matin, Satoru se réveilla difficilement de cette courte nuit. Il ne savait pas quelle heure il était mais il savait qu'il devait se lever. D'ailleurs, Hoshi avait l'air de dormir encore. Ca l'embêtait de faire ça mais il posa sa main sur son épaule pour la secouer doucement.


"Hoshi, réveille toi, c'est le matin !"


A ce moment là, Satoru entendit des pas s'approcher de la porte du salon, c'était sûrement un surveillant qui venait ouvrir la porte. C'était l'occasion pour sortir mais il fallait le faire discrètement. Il connaissait ce genre de situation et n'était pas vraiment paniqué, il ne voulait quand même pas être chopé et encore moins que Hoshi ait des problèmes.

Satoru sauta alors du canapé et se cacha derrière avec Hoshi qui s'était levée. Un bruit de clé se fit entendre et la porte s'ouvra doucement. Le jeune homme prit un coussin et le jeta au fond de la pièce pour que le surveillant s'approche et s'éloigne de la porte. Le brundinet prit la main de la jeune fille et passa derrière le surveillant pour enfin sortir de la pièce. Ce dernier n'avait rien vu.


"Opération fuite du salon réussie ! Bon on doit rejoindre nos chambres et se préparer pour les cours, je t'accompagne jusqu'à la tienne si tu veux, euh c'est où ?"


Satoru accompagna Hoshi jusqu'à sa chambre après lui avoir dit où elle était, au moins il savait comment la retrouver. Ils pressaient le pas pour ne pas être repérés par un surveillant. Si ça ne tenait qu'à lui, il aurait pris son temps pour rester un peu plus avec la rouquine, il était un peu triste de la quitter.

"Voilà on y est mademoiselle, bonne journée, j'espère qu'on se reverra bientôt..."


Satoru n'en dit pas plus mais au fond il ressentait plus que ça, il avait même envie de lui faire un bisou sur la joue mais c'était encore trop tôt. Il s'en voulait un peu de ne pas pouvoir exprimer sa joie mais c'était son caractère. Peut-être qu'il y arrivera la prochaine fois qu'il reverra son amie.

Après ça, il repartit vers les escaliers et se retourna une dernière fois vers Hoshi pour lui faire une signe de main en souriant puis descendit les escaliers, avec son pyjama ouvert, pour rejoindre sa chambre. Il essayait de se dépêcher mais il était vraiment fatigué, il sentait que la journée allait être longue.

La nuit était courte mais ça valait le coup d'aller chercher du chocolat, c'est une belle expérience qu'il pu vivre avec Hoshi.



De la part de Hoshi <3
Spoiler:
 


Jeni <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Hey, je t'ai vu (suite) [Sato']

Revenir en haut Aller en bas
 

Hey, je t'ai vu (suite) [Sato']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Hey, je t'ai vu (suite) [Sato']
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE
» Journée Portes-Ouvertes [Suite]
» Pas de suite pour Spirit of the Sun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Hikage :: Pensionnat - bloc scolaire :: Salle de repos-