FAQPortailAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
FAQPortailAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Joyeux noël à tous, faites attention aux chocolats mhuahaha !

Partagez | .
 

 ... Coucou.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

☣ textos envoyés : 316
☣ phikas : 1144

Féminin
☣ âge : 17
☣ je loge en : F#04
MessageSujet: ... Coucou. Mer 5 Mar - 3:38





















❝ ... Coucou. ❞
A warm smile is the universal language of kindness~ ♥




"Mpf."

Pour Nessa, le réveil était un moment très, très dur. Elle sortit difficilement le bras de sa couette puis se mit à chercher son téléphone à tâtons sur sa table de chevet, pas encore habitué à l'endroit où se trouvait celle-ci. Une fois l'objet convoité dans sa petite main, elle le rabattit rapidement dans son lit pour rester au chaud. "12:04". Elle fronça les sourcils, malgré que ses yeux n'étaient qu'entre ouvert.

"Bravo Nessa, toi qui voulais te lever à une heure raisonnable... P'tite tête." Pensa-t-elle en soupirant.

Elle se leva difficilement et regarda sa tenue : un débardeur noir et un legging blanc court. Bon, il lui suffisait d'enfiler un pantalon, un pull et une paire de chaussures, pour prendre le petit-déjeuner, ça suffira. Elle enfila donc un pull en laine trop grand décoré d'une tête de chat, un slim noir et une paire de ballerines de la même tonalité de beige de son haut. La jeune fille enfourna un peu d'argent, son téléphone ainsi que ses écouteurs dans sa poche et partit joyeusement en direction de la cafétéria.

Faelivrin mit une chanson qu'elle adorait sur son téléphone, fourra ses écouteurs dans ses oreilles et se laissa porter par la musique en pensant déjà aux confiseries qui l'attendait.

"Then I'll be the one who stays, who stays..." Murmura-t-elle au rythme de la musique en souriant.

Une fois arrivée, la demoiselle fonça en direction du distributeur. Hm... Que choisir ? Finalement, elle se laissa tenter par une barre chocolatée au caramel et une canette de fruits tropicaux. La gourmande sourit en repérant du chocolat en poudre et du lait à côté du micro-ondes. Un bon petit déjeuner, quoi. Surtout qu'à cette heure, il n'y a pas beaucoup de monde. Elle avala tranquillement son petit repas en regardant à la fenêtre : le printemps arrivait, pour sûr. Il faisait tellement chaud et ensoleillé que Nessa ne pouvait s'empêcher de sourire en regardant dehors. Une petite journée calme et tranquille, aujourd'hui.

Elle retourna dans sa chambre pour porter une tenue plus adaptée : une chemise militaire ayant son premier bouton défait, un short en jean déchiré, et ses inséparables Doc Martens noires aux lacets blancs. Pour finir, un bracelet à clou sur le poignet gauche et un petit sac à dos noir contenant son téléphone toujours relié aux écouteurs ainsi que plusieurs paquets de gâteaux. Elle était fin prête pour faire ce qu'elle voulait depuis son arrivée : lézarder au soleil dans le grand jardin.

Nessa marcha d'un pas déterminé jusqu'à sa destination avec son immortel sourire peint sur ses lèvres. Elle leva les yeux au ciel, devant fermer un œil à cause de soleil, sur un grand arbre du jardin. Parfait. L'anglaise grimpa joyeusement dedans pour venir s'installer sur un grosse branche. La musique, les gâteaux, les reflets du soleil à travers les feuilles : encore plus parfait. Mais une fois installée, elle crut voir du mouvement au loin. Il y avait quelqu'un ? Peut-être que c'était Hiro, Margot, ou Leïd ! Nessa se décala un peu pour mieux voir, en vain. Bon, de toute façon, il ou elle avait l'air de passer par le jardin, alors elle finirait bien par savoir si elle le/la connaissait ou non. Dans tous les cas, Faelivrin irait sûrement voir cette personne pour discuter un peu.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


*gaaasp* C'est pour MOI ? 8D :
 


Dernière édition par Nessa Faelivrin le Mar 5 Aoû - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 176
☣ phikas : 641

Masculin
☣ âge : 19
☣ animal virus : Renard Blanc
☣ je loge en : M#03
MessageSujet: Re...Coucou. Jeu 6 Mar - 3:38

Encore un réveil difficile, malgré qu'il soit midi, Heto était toujours fatigué. Il avait pris pour habitude de se lever tard. Même à son arrivée au pensionnat Hikage, il continuait à rêver pendant les cours pour terminer sa nuit. Il sortit de son lit tant bien que mal et se changea. Un T-shirt blanc et gris clair et un jean basique : une tenue simple pour être inaperçu.

Heto marchait lentement dans les couloirs, avec un pas lourd, des cernes sous les yeux et ses cheveux un peu ébouriffés. Il avançait sans but. La chose à laquelle le jeune homme n'avait pas réfléchi, c'était son petit-déjeuner ou plutôt son déjeuner. Beaucoup d'élèves attendaient ce moment avec impatience, mais lui, n'y prêter pas beaucoup d'attention.
Mais en passant devant un distributeur, sa gourmandise eue raison de lui, il prit un paquet de confiseries, Heto pouvait avaler des tonnes sucreries sans être rassasié.

Au bout d'un moment, il décida d'aller prendre l'air dans le jardin, c'était le meilleur endroit pour se promener, et s'aérer l'esprit en oubliant tous ses problèmes. Mais c'était surtout l'un de ses endroits favoris. Heto décida de garder des bonbons pour en grignoter quelque un pendant qu'il tuait le temps. Surtout qu'il ne savait pas vraiment comment se divertir. Le jeune homme était nouveau et ne parlait jamais à qui que ce soit, mais ce n'était pas la faute des autres, c'était lui qui restait distant.

Heto arriva dehors, il y avait un magnifique ciel bleu pour profiter de la journée. Regardant de tous les côtés, le 3ème année était rassuré d'être seul, cela le satisfaisait beaucoup. Mais durant son errance, il aperçut un petit banc en bois.

"Je vais m'accorder une pause..." Pensa-t-il en s'asseyant dessus.

Il commença à flâner en regardant le paysage pendant un long moment, comme tous les jours. Mais quelques conversations parvenaient à Heto qui ne voulait croiser personne. Alors, le jeune homme asocial reprit sa route, mais dévia un peu du chemin, il ne voulait pas risquer de croisé du monde. Heto commençait à sérieusement s'ennuyer quand il vit au loin un grand arbre. "Je vais pouvoir être tranquille ici." Se disait-il.

Il s'avança jusqu'en dessous d'une branche, profitant de l'ombre.


Dernière édition par Heto Azeka le Mar 1 Avr - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 316
☣ phikas : 1144

Féminin
☣ âge : 17
☣ je loge en : F#04
MessageSujet: Re: ... Coucou. Ven 7 Mar - 19:58





















❝ ... Coucou. ❞
A warm smile is the universal language of kindness~ ♥




Nessa se rassit confortablement sur sa branche en voyant l'élève arriver : c'était un garçon plus grand qu'elle, aux cheveux blancs et aux yeux rouges, et il avait l'air de traîner des pieds. Peut-être n'était-elle pas la seule à se lever à des horaires plus adaptés au déjeuner qu'au petit-déjeuner. D'un pas nonchalant, il s'assit sur un banc. Ah, trop loin pour elle, tant pis. La jeune fille sortit une poignée de bonbons de son sac en écoutant une musique entraînante. Elle aurait été capable de se mettre à chanter, mais le garçon de tout à l'heure semblait être finalement plus intéressé par le fait de se protéger du soleil avec la branche sur laquelle était perchée Nessa.

Celle-ci, ne voulant pas le déranger, plia les jambes afin que ses genoux soient alignés avec sa poitrine pour que son ombre ne se reflète pas au sol. Elle regardait le jeune homme faire tranquillement bronzette en souriant. Même comme ça, il avait l'air sérieux... Mais de toute façon, cela n'importait Nessa que de manière minime, car elle comptait quand même faire sa connaissance, peut importe son comportement. Et puis, elle ne savait pas à quoi s'attendre, étant donner qu'elle avait appris à ne pas juger quelqu'un sur l'apparence. "Can't judge a book by looking at the cover..." se répéta-t-elle dans sa tête.

Bon, maintenant, il fallait trouver comment se présenter. Elle n'allait quand même pas sauter de l'arbre pour aller lui dire bonjour, mais elle n'allait pas rester là les bras croisés. Un éclair de génie traversa la boite crânienne de Nessa, qui fit un sourire triomphal. Elle se positionna sur la branche en laissant ses jambes ballantes de chaque côté et s'assit de sorte à faire face au jeune homme, passa son sac sur ses deux épaules, puis attrapa la branche en joignant ses mains ensemble ainsi que ses pieds pour finalement se laisser faire, afin d'atterrir en position utilisée par les enfants surnommée "le cochon pendu", mais elle était encore bien trop haute par rapport à lui. Elle laissa donc aller ses bras, n'étant retenue que par les jambes, et son nez était maintenant presque collé à celui de l'autre élève, ce qui rappela à Faelivrin une scène du célèbre film Spiderman, d'ailleurs.

Elle laissa passer quelques secondes avant de faire un sourire innocent et de lâcher naturellement :

"... Coucou."



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


*gaaasp* C'est pour MOI ? 8D :
 


Dernière édition par Nessa Faelivrin le Mar 5 Aoû - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 176
☣ phikas : 641

Masculin
☣ âge : 19
☣ animal virus : Renard Blanc
☣ je loge en : M#03
MessageSujet: Re...Coucou Ven 7 Mar - 21:52

Heto n'avait pas vraiment réalisé qu'une personne le regardait avec la tête à l'envers. Il se tenait debout et d'un coup, quelqu'un sortant des feuilles était face à lui. Heto l'observa quelques secondes, la jeune fille était d'une taille assez petite et d'une apparence juvénile, sans doute une première année. Des cheveux blonds et courts, de grands yeux rouges qui ne l'inquiétaient pas vraiment puisqu'il en avait également, mais surtout, un grand sourire qui montrait qu'elle était de bonne humeur. Puis l'inconnue dit soudainement "...Coucou" . Ce mot aurait sans doute était plus logique si la demoiselle n'était accrochée à une branche avec une drôle de position dite "cochon-pendu".

Heto ne l'avait jamais rencontré ni même croisé dans les couloirs, alors il se demandait bien pourquoi elle lui montrait un quelconque intérêt, surtout que le nouvel élève n'avait rien fait pour s'intégrer à la société du pensionnat.
Heto ne montra aucune réaction, bien qu'il cachât un certain étonnement face à cette façon de saluer plutôt étrange mais pleine de vies. Il garda son expression habituelle, un air ennuyé, des sourcils légèrement froncés et un regard froid. Le jeune homme montrait souvent du dédaignaient face aux rares hikagiens voulant faire sa connaissance, de plus, son comportement ou son physique intriguait souvent les autres, alors Heto avait pris l'habitude d'être seul, ce qui ne le déplaisait pas vraiment. Mais quelque chose l'empêcher d'être muet envers cette première année qui venait lui adresser la parole avec tant d'innocence et de sympathie, c'était peut-être une limite à sa méchanceté. Heto ne bougea pas, il ne ressentit aucun besoin de reculer. Même s'il ne comptait pas débuter une conversation, il hésita un long moment.

"Salut." Dit-il finalement avec une voix dure et grave.

Dès qu'il eut fini sa phrase, le jeune homme détourna le regard, s'assit tranquillement près du grand arbre, appuyant sa tête contre le tronc et ferma les yeux. Son but étant de se reposer un peu et non de discuter. Après tout, Heto n'avait pas envie de parler, ni même d'être en présence de quelqu'un. L'ignorance était son seul moyen pour éviter une personne, alors il resta de nouveau silencieux avec l'idée que la demoiselle s'en irait par la suite. D'après lui, c'était juste une élève qui cherchait à se divertir un peu en faisant connaissance avec le premier inconnu qui passait par ce chemin. Mais Heto souhaitait juste faire une petite sieste sans avoir la moindre compagnie.

"Elle va partir." Pensa-t-il avec une sorte de satisfaction.


Dernière édition par Heto Azeka le Mar 1 Avr - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 316
☣ phikas : 1144

Féminin
☣ âge : 17
☣ je loge en : F#04
MessageSujet: Re: ... Coucou. Ven 28 Mar - 22:15





















❝ ... Coucou. ❞
A warm smile is the universal language of kindness~ ♥




Nessa, toujours à l'envers, continuait de regarder le jeune homme en souriant. Mais il se contenta de répondre "Salut" d'un ton détaché et de fermer les yeux, comme si la demoiselle n'existait pas... Sympathique, lui. Mais il en fallait plus à la jeune tête blonde pour renoncer, et elle fit un petit sourire en coin, comme si elle venait de se mettre au défi d'avoir une conversation avec l'élève.

Alors qu'elle réfléchissait, elle sentit une douleur dans ses jambes, bien trop faibles pour maintenir longtemps la jeune fille. Elle tomba directement sur Heto, enfin, elle s'étala plutôt... De manière totalement ridicule, en plus. Encore heureux qu'elle n'était pas bien dodue, ce qui était pourtant étrange vu toutes les sucreries diverses et variées qu'elle ingérait à longueur de journée.

"Désolée..." dit-elle de sa petite voix en se frottant l'arrière de la tête avec son poing, semblable à un chat.

Puis, toujours sur les jambes de l'inconnu, elle s'assit en tailleur et lâcha en souriant, d'un ton enfantin :

"Comment tu t'appelles ?"

Ce qui était adorable avec Nessa, c'est qu'elle ne comprenait pas vraiment que ce qu'elle faisait pouvait être... Déplacé. Comme s'asseoir sur un étranger, par exemple. Elle se méfiait toujours des inconnus, mais dans le pensionnat, elle avait réellement l'impression d'être au monde des Bisounours... Elle pensait vraiment que sous cet air renfrogné se cachait un petit cœur rose et mou qui ne demandait que de l'amour. Ou peut-être pas.

"Tu veux manger un truc, j'en ai pleeeein dans mon sac ! J'ai des pockys, des gâteaux, des bonbons et des sucettes !"

Si cette phrase ne sortait pas de sa bouche, elle pourrait clairement porter à confusion. Mais heureusement, la jeune fille ne risquait pas de dire cela d'une manière tendancieuse. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était de faire ami-ami avec lui, et il fallait bien l'avouer : acheter quelqu'un avec de la nourriture marchait bien souvent... Faelivrin posa son sac rempli de friandises en face d'elle, adressant un grand sourire adorable à Heto.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


*gaaasp* C'est pour MOI ? 8D :
 


Dernière édition par Nessa Faelivrin le Mar 5 Aoû - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 176
☣ phikas : 641

Masculin
☣ âge : 19
☣ animal virus : Renard Blanc
☣ je loge en : M#03
MessageSujet: Re : ...Coucou Mar 1 Avr - 0:40

Calme... Voilà ce que ressentait Heto pendant un moment avant de sentir un poids tombait soudainement sur lui. Ce n'était pas une masse lourde, au contraire, mais le choc était assez violent à cause de cette chute depuis une telle hauteur. Il serra les dents pour contenir sa douleur puis ouvra les yeux pour découvrir la fille à la chevelure blonde. À peine, le jeune homme eu ouvert la bouche pour dire ne serait-ce qu'un mot, qu'il entendu une voix faible venant de Faelivrin.

"Désolée..."

Comment en vouloir a une petite tête blonde qui s'excuse pour ensuite faire un grand sourire si adorable ?
Malgré tout, cela ne lui apporter pas la moindre colère. Après tout, elle avait dit pardon, que demander d'autre ?
Mais le 3ème année ne comprenait pas pourquoi la demoiselle restait, et qu'elle s'assit sur lui comme sur un siège bien confortable ; s'attendant plus à que celle-ci décampe à vive allure pour éviter de se faire couvrir de reproches et les commentaires insultants, comme toute personne se sentant coupable, devant son regard rouge et pourtant glacial.

"Comment tu t'appelles ?" Rajouta-t-elle

Le jeune homme resta silencieux, un peu étonné par cette question qui montrer le caractère courageux ou plutôt, naïf et insouciant, de l'étrangère ; mais il cacha cette émotion pour ne montrer que son expression froide. Monsieur l'asociale n'avait pas envie de discuter avec qui que ce soit aujourd'hui, comme tous les jours d'ailleurs, alors il resta muet sans dévoiler son nom.

"Tu veux manger un truc, j'en ai pleeeein dans mon sac ! J'ai des pockys, des gâteaux, des bonbons et des sucettes !"

Heto resta silencieux, face aux paroles de Faelivrin ; mais malgré ça, son principal défaut -d'après lui- le trahit, ce nouvel élève ne savait pas mentir, c'était sans aucun doute le pire pour dire des mensonges. Heto n'arrivait pas à se retenir de fixer le paquet de bonbons poser à côté de Nessa, c'était trop dur de retenir sa gourmandise infinie envers les friandises. La seule chose qui intéresse le jeune homme au point de ne pas pouvoir s'en passer, c'est sans hésitation, les sucreries !

C'était étonnant pour le 3ème année de recevoir tant de gentillesses d'un coup, surtout que Heto n'avait rien fait pour attirer cette générosité de la part de l'étrangère, et qu'il est loin d'être le genre de personne à être de bonne compagnie...
Il lança finalement quelques mots, toujours sur ce même ton froid, mais qui démontrer à quel point, jouer la comédie n'est pas donné à tous.

"Non merci."

Ce n'est pas parce qu'on est asocial qu'il faut être impoli...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 316
☣ phikas : 1144

Féminin
☣ âge : 17
☣ je loge en : F#04
MessageSujet: Re: ... Coucou. Ven 18 Avr - 23:56





















❝ ... Coucou. ❞
A warm smile is the universal language of kindness~ ♥




Non merci ? Nessa ne put s'empêcher de sourire un peu. Ben voyons... La demoiselle sortit doucement une sucrerie du paquet devant lequel louchait Heto et l'approcha du visage du jeune homme en question.

"Ah ouais ? T'es sûr ?"

Elle reposa directement le bonbon dans le paquet et reposa son regard sur lui.

"Tu sais, c'est bien d'être poli, mais si je t'en propose, tu peux te servir !" dit-elle en pouffant légèrement de rire.

Faelivrin continuait de le regarder dans les yeux depuis les siens doucement déformés par son éternel sourire. Physiquement, il lui ressemblait. Fin, pas très grand [me frappe pas xD] et bien évidemment, deux grandes prunelles rouges. Malgré que c'était l'élément qui les rapprochaient le plus, c'était aussi celui qui, à la même échelle, les différenciaient. Dans ceux de Heto, il n'y avait pas cette même lumière, cette même joie, cette même douce ingénuité qui caractérisait tellement la jeune blonde. Il y avait cette sorte de mépris, mais quelque chose d'autre, un sentiment que même Nessa, ayant comme un don pour lire au plus profond des gens, ne pouvait atteindre. Quelque chose de plus doux, enfin, de moins violent. Elle ne savait pas quoi, mais il y avait quelque chose qui méritait de montrer le bout de son nez...

Faelivrin continuait de sourire, mais désormais plus sereinement. Elle s'approcha un peu plus de lui et répéta d'une voix infantile :

"Moi c'est Nessa... Comment tu t'appelles ?"

Il y avait quelque chose en lui qui faisait que la fillette voulait vraiment lui parler et se rapprocher de lui... Elle baissa la tête, réfléchissant, puis aperçu le paquet de bonbons. Elle fit un petit sourire, pris le même qu'elle avait secoué en face du visage de Heto, et lui enfourna littéralement dans la bouche, une mine satisfaite sur le visage. *Il va trop adorer !*



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


*gaaasp* C'est pour MOI ? 8D :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 176
☣ phikas : 641

Masculin
☣ âge : 19
☣ animal virus : Renard Blanc
☣ je loge en : M#03
MessageSujet: Re: ... Coucou. Sam 3 Mai - 0:25

Heto sait à quel point ses mensonges sont impossibles à croire... Mais la petite blonde le savait aussi, surtout en jouant avec ce 'défaut' en tentant Heto avec une sucrerie.

"Ah ouais ? T'es sûr ?"

Il regarda sa petite main revenir dans le paquet, une mine déçue s'afficha sur son visage, ce bonbon avait l'air si délicieux pour le gourmand."Tu sais, c'est bien d'être poli, mais si je t'en propose, tu peux te servir !"

Dit l'inconnue qui semblait amusée par la situation, mais Heto ne l'était pas du tout, au contraire. Pourquoi ce jeune homme si asocial venait d'adresser la parole à cette élève ? Après tout, Azeka voulait juste dormir tranquillement sous les branches de l'arbre, et voilà qu'il sert de canapé à une première année qui, sans aucun doute, ne comptait pas le laisser en paix.

*Elle recommence à me fixer !*

Ce n'est pas que le regard insistant de Nessa le dérangeait, mais ça l'énerver légèrement, en rajoutant le petit sourire adorable qui commençait à l'intriguer. Il fronça un peu plus les sourcils face au visage de Faelivrin, Heto ne voit pas pourquoi un sourire si serein et paisible s'affiche sur elle, ce n'est pas son but. Au lieu d'éloigner cette tête blonde en étant le plus froid possible, elle avait plutôt l'air contente d'avoir trouver quelqu'un avec qui discuter.

"Moi c'est Nessa... Comment tu t'appelles ?"

Voilà quelque chose que Heto n'avait pas l'habitude d'entendre, cette inconnue voulait donc en savoir plus sur ce jeune homme qui n'avait rien de très sympathique au premier abord. Il hésitait à répondre, ce serait pire dans sa mission qui est de se débarrasser de Nessa. Mais la troisième année n'eut pas le temps de penser très longtemps qu'il se retrouva soudain avec un bonbon dans la bouche.
Il ne mit même pas une seconde avant de le recracher sur le côté, la sucrerie tombant sur l'herbe. Heto serra les dents et lança un regard glacial à la jeune fille, il pensait qu'elle voulait sans doute s'amuser à mettre en colère un nouveau, s'occuper en faisant des blagues, vu que celle-ci souriait de plus bel face au risque que Heto s'étouffe. Azeka se rapprocha de son visage en disant avec une voix plus forte :

"T'as un problème, toi ! J'ai dit non !"

Puis, d'un mouvement de main plutôt vif, il poussa Nessa sur le côté opposé à la confiserie pour qu'elle tombe également au sol. Ce geste n'était pas violent en soit, mais plutôt rapide et le message était clair, Heto ne voulait plus être en présence de Faelivrin. Après l'avoir envoyer sur l'herbe, il posa de nouveau la tête sur le tronc en fermant les yeux, comme s'il ne voulait pas voir la réaction de la jeune fille, ce n'est pas que monsieur l'asocial s'en fichait, mais plus que le visage si souriant de l'inconnue perde cette joie à cause de l'action de Azeka.

*Elle va me faire chier longtemps celle-là ?*

Heto n'est pas du genre à assumer quand il regrette des actes, quand il se sent coupable, alors le mauvais menteur tentait de se rassurer en se disant qu'elle l'avait bien cherché et que cette inconnue était bien ennuyeuse, que le nouveau n'avait fait que se défendre... Son expression cachait bien cette culpabilité, dure à croire qu'il voulait inconsciemment lui tendre la main pour la relever quand il a les sourcils froncés et cet air si sérieux.


Merci les amis <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 316
☣ phikas : 1144

Féminin
☣ âge : 17
☣ je loge en : F#04
MessageSujet: Re: ... Coucou. Dim 18 Mai - 16:11





















❝ ... Coucou. ❞
A warm smile is the universal language of kindness~ ♥




La jouvencelle écarquilla les yeux à la réponse de Heto. Pourquoi celui-ci prenait aussi mal l'action pleine de bonne-volonté de sa part ? Mais alors qu'elle s'apprêtait à lui répondre, l'adolescent la poussa sur le côté, et, aussi étonnant soit-il, l'éternel sourire de Nessa s'effaça. Car oui, pour la première fois depuis bien longtemps, elle était... En colère.

Évidemment, Nessa ressentait assez peu souvent ce sentiment. Mais lorsque c'était le cas à cause de quelqu'un... Alors elle ne l'était pas qu'à moitié, pour sûr. L'enfant tourna furieusement le visage vers lui.

"Non mais ça va pas ?!" Grogna-t-elle à son attention.

Nessa s'approcha un peu plus de lui et lui attrapa le menton pour le forcer à le regarder dans les yeux. Ceux-ci lançaient désormais des éclairs et étaient noirs. Ce changement d'émotions était tellement soudain que cela en devenait presque effrayant...

"Pourquoi tu réagis comme ça, hein ?! Je veux bien accepter le fait que t'ai pas d'amis, mais dans ce cas fait au moins preuve d'un peu de respect ! Tu crois que tu me fais peur avec ton regard de méchant garçon ? Laisse-moi rire ! La seule chose inquiétante chez toi, c'est ton horrible comportement de sale gamin en crise d'adolescence, rien de plus !"


L'enfant s'éclaircit la gorge et prit en une fraction de secondes un air sérieux. Elle embrassa rapidement Heto sur la joue.


"Pardon." Lâcha-t-elle d'une voix aussi posée que son expression faciale.


Faelivrin reprit tout aussi rapidement son air enjoué et s'assit à côté de Heto, posant sa tête contre l'épaule du jeune homme. Une fois de plus, ses changements soudain de caractère étaient tous aussi inquiétants... Sans rien ajouter de plus, elle prit une poignée de friandises acides de son sac et les avala tranquillement.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


*gaaasp* C'est pour MOI ? 8D :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 176
☣ phikas : 641

Masculin
☣ âge : 19
☣ animal virus : Renard Blanc
☣ je loge en : M#03
MessageSujet: Re: ... Coucou. Lun 19 Mai - 21:39

"Non mais ça va pas ?!"

Heto ouvra finalement les yeux en entendant cette voix pleine de reproche. Le jeune homme ne montrait pas son étonnement face au changement de comportement de Nessa.
Sa réaction n'était pas démesurée, loin de là, seulement que sur une jeune fille toute adorable, c'était assez surprenant.
Il remarqua alors son regard noir qui ne l'inquiéter pas, mais l'intriguer, il n'y avait plus ce petit côté pétillant qui illuminé ses yeux. Heto le savait, l'agressivité envers une jeune fille était digne des plus grands lâches, mais celui-ci ne c'était pas contrôlé et avait perdu son sang-froid.

"Pourquoi tu réagis comme ça, hein ?! Je veux bien accepter le fait que t'ai pas d'amis, mais dans ce cas fait au moins preuve d'un peu de respect ! Tu crois que tu me fais peur avec ton regard de méchant garçon ? Laisse-moi rire ! La seule chose inquiétante chez toi, c'est ton horrible comportement de sale gamin en crise d'adolescence, rien de plus !"

Voilà une réplique qui coupa le sifflet à Heto, que répondre à une demoiselle paraissant si innocente et fragile, qui lance une telle répartie ? La troisième année ne savait pas quoi répondre. Mais alors qu'il tentait de répondre, Nessa lui déposa un petit baiser sur la joue et s'excusa d'un voix calme.
Son comportement était incompréhensible pour Heto qui restait perdu face à tous ces événements. Il regardait droit devant lui quand Nessa s'assit pour poser sa tête toute blonde sur son épaule. Azeka était partagé, devait-il partir en l'envoyant balader avec agressivité, ou être émue face à son côté si adorable. Le nouvel élève décida finalement de lui lancer un regard curieux pour voir son visage qui semblait... Apaisé.

"...Elle est mignonne quand elle rage pas..." Pensa-t-il inconsciemment

Il secoua la tête de droite à gauche comme pour s'enlever cette idée.

"Qu'est-ce-que je raconte moi ? Cette gamine est folle et moi, je pense qu'elle est adorable ? Je suis pas réveillé aujourd'hui !" dit-il intérieurement.

Heto décide de la repousser une fois de plus, mais celui-ci n'y arrive pas. Le jeune homme pousse un long soupire de désespoir, puis pose la paume de sa main sur le front de Nessa, et lui pousse doucement la tête jusqu'à l'enlever de son épaule. Certes, ce geste signifiait bien que Heto n'aime pas les contacts, mais en aucun cas, il ne voulait être froid, même si cela pouvait démontrer le contraire...

"T'excuses pas. Tu n'as rien fait de mal." Lança-t-il sèchement.

"Surtout que c'est vrai..." Pensa-t-il

Il resta un moment silencieux avant de rajouter d'une voix plus basse mais en gardant le même ton sans le vouloir.

"Merci pour la sucrerie."

Oui, Heto a parfois de curieuse façon pour s'excuser, mais même si le message était quelque peu caché, ce sont bel et bien des excuses de la part du jeune homme pour Nessa. Un remerciement pour tenter d'effacer ce qu'il a fait, essayant de réagir comme toute personne normale aurait fait face à une jeune fille souriante qui nous donne un bonbon.


Merci les amis <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 316
☣ phikas : 1144

Féminin
☣ âge : 17
☣ je loge en : F#04
MessageSujet: Re: ... Coucou. Sam 28 Juin - 22:24





















❝ ... Coucou. ❞
A warm smile is the universal language of kindness~ ♥




Un sourire se dessina doucement sur les lèvres de Nessa lorsque l'élève s'excusa. Pile ce qu'elle voulait entendre... Enfin, il ne s'excusait pas vraiment, mais il lui disait qu'elle n'avait pas à le faire. C'était un début, un bon début.

Faelivrin toussa une fois, deux fois. Peut-être qu'avaler autant de bonbons acides par poignées n'était pas une si bonne idée... Elle n'était tout de même pas en train de s'étouffer, un bon verre d'eau ferait grandement l'affaire. Quoique, elle avait bien envie d'un jus de fruit...

"J'ai soif, je reviens !" lanca-t-elle joyeusement au jeune garçon tandis qu'elle se levait. Elle dépoussiéra sa chemise et posa le paquet de douceurs sur ses genoux avant de lui sourire de plus belle : "Sers-toi, j'en ai plein de toute façon."

Tandis qu'elle marchait tranquillement vers la cantine, elle finit par se demander si l'inconnu serait encore présent à son retour. Elle tourna la tête vers lui et accéléra un peu le pas, de peur de le voir se lever et partir. Non, lui, elle n'allait pas le laisser filer, même si elle comprenait qu'il en avait sûrement envie...

Cependant, alors qu'elle n'était même pas encore à mi-chemin, la demoiselle rencontra plutôt violemment le chemin d'un élève plus âgé, à tel point qu'elle finit au sol.

"P-pardon, je ne faisais pas attention où j..." Alors que l'enfant, un peu sonnée, s'excusait naturellement, cet élève répondit du tac-au-tac d'une voix visiblement ennuyé : "Ouais, tu faisais pas attention, ouais ! Espèce de sale mioche, regarde où tu marches."

Cette réponse fit froncer les sourcils à Nessa. Qu'est-ce qu'ils avaient tous, aujourd'hui ?! Il y avait du soleil, les oiseaux chantaient... Et pourtant. La jouvencelle leva ses grands yeux vers lui, répondant de manière placide :

"Hey, j'me suis excusée, c'est bon !"

Hélas, ce jeune homme sembla plus énervé qu'autre chose face à cette réaction, et c'est non sans un sourire sadique qu'il refit tomber Nessa, appuyant son pied sur l'estomac de la jeune fille pour une rencontre avec le sol violente. Celle-ci, de nouveau à terre, poussa un petit couinement plaintif en se tenant le ventre, sous le regard vraisemblablement amusé de l'élève. Personne aux alentours ? Non. Le seul témoin de la scène, il est assis contre un arbre, et il a un paquet de bonbons posé sur les genoux. Malheureusement, Faelivrin doute que celui-ci lui aille lui venir en aide.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


*gaaasp* C'est pour MOI ? 8D :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 176
☣ phikas : 641

Masculin
☣ âge : 19
☣ animal virus : Renard Blanc
☣ je loge en : M#03
MessageSujet: Re: ... Coucou. Mar 1 Juil - 13:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Oh ce sourire adorable était de retour pour illuminer le visage de Nessa d'un sentiment joyeux. Heto était étrangement calmé, comment est-ce-possible ? Pourquoi cette joie sur les lèvres d'une petite fille le rassuré ? L'asocial était perdu dans toutes ses interrogations, mais la demoiselle semblait de pas réussir à avaler l'acidité des sucreries.

"J'ai soif, je reviens !"

L'albinos la fixa sans comprendre pourquoi elle souhaitait revenir de nouveau vers lui. De plus, elle lui confia son paquet de bonbons qu'enviait le jeune homme.

"Sers-toi, j'en ai plein de toute façon."

L'adolescent hésita un peu avant d'en prendre un qu'il dégustait tranquillement en la regardant partir en quête d'une boisson. Mais il fut témoin de la scène dont Nessa était la victime. Faelivrin avait seulement bousculé un autre élève et le résultat était incompréhensible : La Jouvencelle était sur le sol en train de souffrir à cause d'un garçon qui s'amusait à la torturer avec son pied et une sorte de sadisme qui répugnait Heto. Celui-ci se leva en se dirigeant vers l'agresseur d'un pas rapide, son regard était sombre comme rempli de rage.

Quand le troisième année arriva devant l'inconnu, il lui donna un coup-de-poing avec une violence que personne n'aurait imaginer au vue de sa silhouette frêle qui attire l'idée d'un faible inoffensif, mais le "mauvais garçon" avait l'habitude de se battre avec toute sa force pour anéantir son ennemi en une seule attaque.Son "adversaire" tomba lourdement par terre et lâcha comme un grognement de bête enragée

"Non mais t'es taré toi ! Qu'est-ce-qui te prend ?!"

Heto resta debout face à l'inconnu sans dire un mot. Un homme qui frappe une enfant sans raison, c'est un monstre. Voilà la raison qui lui donner envie de massacrer cet élève. Devant cette attitude, l'inconnu se recula inconsciemment avant de répliquer :

"Enfoiré ! Tu m'fais pas peur ! "

L'asocial l'ignora, pour lui, cette personne immature n'en valait pas la peine, autant l'abandonner dans sa bêtise. Le jeune homme aux cheveux blancs s'occupa ensuite de la demoiselle, il l'attrapa soudainement par le col et la tira vivement vers le haut pour la remettre sur pied.

"Ouais c'est ça...Je vois...Tu veux faire le mec dangereux, mais tu t'inquiètes pour une gamine ! T'es vraiment pitoyable !"

Continua l'agresseur. Heto serra le haut de la petite fille entre ses doigts en tremblant de colère, se faire insulter de la sorte l'énerver à un point...




Merci les amis <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 316
☣ phikas : 1144

Féminin
☣ âge : 17
☣ je loge en : F#04
MessageSujet: Re: ... Coucou. Mar 5 Aoû - 16:19





















❝ ... Coucou. ❞
A warm smile is the universal language of kindness~ ♥




HRP:
 
La scène qui se déroulait devant les yeux de la jeune fille était bien dure à croire. Ce garçon, lui qui ne semblait pas l'apprécier plus que ça, venait de frapper son agresseur et de la remettre sur pied comme un preux chevalier le ferait.

"Ouais, c'est ça... Je vois... Tu veux faire le mec dangereux, mais tu t'inquiètes pour une gamine ! T'es vraiment pitoyable !"

... Aie. Vu la façon dont le col de la chemise de Nessa se pliait sous les doigts du jeune homme, celui-ci avait été atteint par ces paroles. De son côté, l'enfant trouvait cette réponse d'une stupidité remarquable : depuis quand quelqu'un de dangereux devait forcément être irrespectueux du monde qui l'entourait ? Quel raisonnement immature... Le premier réflexe de Faelivrin fut cependant de poser ses doigts fins sur ceux de son sauveur et de le regarder d'un air calme et tranquille, comme pour lui faire partager son contrôle de soi. Franchement, s'il s'énervait sur elle à la place de l'autre idiot témoin de la scène, cette histoire ne finirait pas comme elle le devrait...

Au bout de seulement quelques secondes, la jeune Anglaise reposa son regard sur l'élève qui l'avait poussé, et ses sourcils se froncèrent à nouveau.

"C'est toi qui es pitoyable ! Pour t'en prendre à une petite fille, tu dois vraiment avoir une faible dignité, non ?"

Cette phrase fut terminée par Nessa avec un rictus moqueur. D'un côté, elle avait raison, mais de l'autre, sa remarque avait réussi à l'énerver à son tour... Et voilà qu'en un instant, le brun qui se tenait en face d'eux les sépara avec violence pour s'intéresser de nouveau à la demoiselle. Elle, sans défense, se plaqua au mur tandis que le garçon s'approchait d'elle d'un air mauvais.

"Pardon ? J'ai du mal entendre."

Comme seule réponse, Faelivrin lui cracha au visage, adoptant le même réflexe de survie qu'un serpent. Alors que le garçon l'attrapa par la gorge pour se mettre à la frapper, elle lança un petit regard à l'albinos, comme une question : allait-il partir ? Ou la sauver définitivement ?



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


*gaaasp* C'est pour MOI ? 8D :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 176
☣ phikas : 641

Masculin
☣ âge : 19
☣ animal virus : Renard Blanc
☣ je loge en : M#03
MessageSujet: Re: ... Coucou. Ven 19 Sep - 21:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




"C'est toi qui es pitoyable ! Pour t'en prendre à une petite fille, tu dois vraiment avoir une faible dignité, non ?"

Bien répondu. Elle avait de la répartie cette petite blonde.

Heto se rappelait de ce genre de réplique, il en avait fait une comme ça à son père après une gifle, et en avait gagné une autre plus forte en échange. C'était depuis ce jour que l'enfant aux cheveux blancs avait décidé de ne plus dire un mot quand son paternel était en colère, c'est-à-dire dès qu'il rentrait chez lui, Heto était silencieux, n'ouvrant la bouche que pour lâcher des hurlements de douleur en endurant la souffrance de chaque poing qu'il recevait sur son corps. Visiblement, ça fâche d'avoir le dernier mot, alors autant frapper plus fort.

Le garçon qui s'attaquait à Nessa avait l'air de penser la même chose. Mais encore une fois, la gamine lui lança un crachat qui atterrit sur le visage de son agresseur, elle sait viser à la perfection ! Pile entre les deux yeux ! Son adversaire répliqua avec plusieurs coups. Malheureusement.Heto observait la scène, c'est étrange, d'être le spectateur, pour une fois.

L'albinos avait l'habitude de se faire massacrer que ce soit en allant au pensionnat pour se bagarrer avec les élèves, ou en retournant chez lui pour se soumettre à la force de son père. Mais cette gamine...Elle n'avait rien fait de mal, avec son visage si innocent qui affichait il y a quelques minutes un beau sourire qu'Heto aimait bien voir sans pour autant l'assumer. Le jeune homme fonça sur son ennemi pour lui redonner un coup assez brutal au point que celui-ci tomba au sol avec un nez brisé qui laissait couler du sang en abondance. Mais soudainement des bruits de pas se faisaient entendre, un pion ? Un professeur ? Un élève ?

Peu importe, Heto ne comptait pas se prendre deux heures de colle pour une histoire où il risquerait d'avoir le rôle du sauveur. Ce serait une baisse importante dans sa réputation de brute sans cœur. C'est vrai qu'il aimait cette crainte que les élèves lui exprimaient, ça lui permettait d'être tranquille, sans embrouille, sans problèmes. Les seuls soucis, c'était lui qui les déclenchait, il n'apprécie pas être provoqué, mais un combat de temps en temps n'est pas de refus quand on ose le mettre en colère. Heto adore ça, voir le regard effrayé des gens qui baissent finalement les yeux devant lui, ce sentiment de puissance que l'albinos n'a qu'à Hikage, il n'est pas soumis. Mais malgré tout, Heto ne pouvait pas fuir en laissant l'adolescente seule avec un mec qui semble aussi agressif que lui.

Le troisième année attrapa le bras de Nessa et commence à courir sans lui laisser le choix. Durant sa fuite, il tourna une seule fois la tête pour voir le garçon fou de rage qui tentait de se relever en se tenant le nez donc la fracture ne faisait aucun doute.

Azeka arrêta sa course après quelques minutes, près d'un des murs du pensionnat. Heto s'adossa au béton pour tenter de reprendre son souffle. Le cancre aurait pu aller au cours de sport, ça l'aurait rendu plus endurant peut-être, mais non il sèche ses deux heures d'effort pour se retrouver crever après une petite fuite.

"Putain...Pourquoi j'aide une gamine...?"

Soupira-t-'il en passant sa main dans ses cheveux blancs.




Merci les amis <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 316
☣ phikas : 1144

Féminin
☣ âge : 17
☣ je loge en : F#04
MessageSujet: Re: ... Coucou. Sam 18 Oct - 17:39





















❝ ... Coucou. ❞
A warm smile is the universal language of kindness~ ♥




HRP:
 

Soudainement, les évènements s'enchainèrent à la vitesse de la lumière. Tout d'abord, il y avait ce garçon aux cheveux blancs qui frappa assez violemment le nez de l'autre élève. Ensuite, elle se retrouvait à courir, son poignet serré dans la main de l'albinos, sans vraiment en comprendre la raison... Ce genre de journée était loin d'être routinière pour la demoiselle.

Après s'être arrêté, le garçon qui reprenait son souffle lâcha pour lui-même :

"Putain... Pourquoi j'aide une gamine ?"

Ce à quoi, Nessa fronça les sourcils. Bon, elle faisait aussi un petit sourire, car ce genre de remarque n'était évidemment pas assez vexante pour que la blonde soit réellement touchée.

"Hey ! Je suis pas une gamine !"

Le ton qu'elle avait employé montrait qu'elle n'était pas vexée par cette remarque, et puis, son côté enfantin dont elle était parfaitement consciente l'amusait plus qu'autre chose. Finalement, Faelivrin s'approcha de lui. D'ici, on pouvait voir que leur différence de taille n'était pas très importante, que les traits de leurs visages ne leur donnaient pas l'air d'avoir une grande différence d'âge... Il était vrai que Nessa allait avoir 15 ans dans très peu de temps, d'un côté. Déjà... D'un coup, le côté "gamine" semblait disparaître, et la demoiselle lui adressa un sourire avant de dire calmement :

"Au fait, tu m'as toujours pas dit ton nom."



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


*gaaasp* C'est pour MOI ? 8D :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 176
☣ phikas : 641

Masculin
☣ âge : 19
☣ animal virus : Renard Blanc
☣ je loge en : M#03
MessageSujet: Re: ... Coucou. Sam 18 Oct - 19:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Hey ! Je suis pas une gamine !"

Certes, cette Nessa ne semblait pas enfantine au point de la traiter de gamine, mais l'albinos doutait sérieusement de sa maturité. C'est vrai, à leur rencontre, la blonde s'était présentée en faisant ce qu'on pourrait appeler "le cochon-pendu" pour enfin parler de sucrerie. Mais Heto n'oubliait pas non plus qu'il n'avait rien fait pour en savoir plus sur elle, au contraire, monsieur n'avait fait aucun effort pour se sociabiliser ! Pourtant la jeune fille était sans doute aussi adorable que sympathique et lui parler n'aurait pas fait de mal à Heto...

Mais dans son esprit, cette Nessa restait une enfant car il se basait uniquement sur son comportement qui faisait penser à l'albinos, que Faelivrin était à peine entrée dans l'adolescence...
Mais d'un coup, il repensa à toutes les bonnes répliques que la blonde avait lancées.

Après tout, si ça se trouve, cette soi-disant gamine avait beaucoup de caractère et de répartie. Et face à son adversaire, elle ne s'était pas laissée faire, celle-ci s'était battue, défendue avec les mots et les gestes pour ne pas être faible face à ce minable qui l'avait agressé. Pas mal pour une simple gamine...

"Au fait, tu m'as toujours pas dit ton nom."

C'était le moment, Heto allait enfin dévoiler dignement son nom comme pour briser cette couche de glace entre elle et lui.

"Heto Azeka."

Ce n'avait pas l'air très miraculeux quand il le prononçait si sèchement, mais c'était un grand pas pour l'asocial ! D'ailleurs, comme si cet événement ne suffisait pas, le troisième année en rajouta d'autant plus :

"Au fait, t'as quel âge ? Parce que t'en as vaiment l'air, d'une gamine."

C'était le seul moyen de savoir si Nessa était une gamine ou non.
Mais quoi qu'elle dise, l'élève était sûr sur un point, c'est que cette "enfant" avait beau avoir du caractère et de la répartie, il y a une chose qu'elle n'avait pas ce qui faisait la barrière entre la blonde et l'albinos : L’expérience...

Et oui, Heto en était convaincu, pour lui le niveau de "gaminerie" dépend tout simplement d'expérience amoureuse, voir plus. C'est que le petit coquin cache bien son avis sur le sujet, et malheureusement, la pauvre Nessa allait avoir bien du mal à prouver sa maturité...




Merci les amis <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 316
☣ phikas : 1144

Féminin
☣ âge : 17
☣ je loge en : F#04
MessageSujet: Re: ... Coucou. Sam 18 Oct - 20:01





















❝ ... Coucou. ❞
A warm smile is the universal language of kindness~ ♥




"Heto Azeka."

Rien qu'en entendant son nom, Nessa afficha un grand sourire. Bon, le pas était franchi, c'était déjà ça. Quelques instants auparavant, elle s'était pariée qu'elle arriverait à se rapprocher de lui... Pari réussi, vraisemblablement.

A sa deuxième question, la jeune blonde déclara :

"14 ans. 15 dans deux semaines."

Vu sa carrure, Heto devait être âgé de 16 ou de 17 ans. Certes, il était plus âgé qu'elle, mais pas forcément beaucoup. Après cela, il restait à savoir si ça permettrait qu'il arrête de la considérer comme une enfant... Oh, et puis, de toute façon, ça ne l'embêtait plus que ça : elle n'avait rien à se prouver à elle-même, après tout.

Nessa regarda le ciel avec un petit sourire. Le soleil était doucement en train de se coucher, et la demoiselle sentait qu'elle devait retourner dans sa chambre. De toute façon, elle avait eu ce qu'elle voulait aujourd'hui.

"Bon, je vais y aller. À la prochaine, Heto !"

Elle se mit en route vers le bâtiment et se retourna un moment afin d'adresser un signe de main amical au garçon avec qui la demoiselle avait, au final, passé une bonne partie de la journée.




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


*gaaasp* C'est pour MOI ? 8D :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ... Coucou.

Revenir en haut Aller en bas
 

... Coucou.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Coucou me revoilà!
» Petit Coucou de la Guilde des Allobroges
» un petit coucou d YVA
» Coucou mon chou, j'ai besoin d'un bouche-trou [Victor & Clara]
» Petit coucou d'une contrée lointaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Hikage :: Pensionnat - bloc scolaire :: Jardin-