FAQPortailAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
FAQPortailAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Joyeux noël à tous, faites attention aux chocolats mhuahaha !

Partagez | .
 

 Visite des toilettes avec un pion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

☣ textos envoyés : 44
☣ phikas : 257

Féminin
☣ âge : 19
☣ animal virus : Aigle royal américain
☣ je loge en : .#..
MessageSujet: Visite des toilettes avec un pion. Dim 24 Aoû - 22:17

Samedi soir, une bonne partie du pensionnat était rentrée chez leurs proches pour le week-end, ne restaient donc que ceux dont leur famille était trop éloignée pour les revoir seulement pendant deux jours.
Rozenn entrait donc dans cette dernière catégorie de jeunes, affalée sur son lit en étoile elle avait passé son après midi dans sa chambre fixant le plafond de sa chambre chantonnant l'air qu'elle avait joué au piano y a pas longtemps.
Commençant à avoir un petit creux la gamine sauta dans ses chaussures et d'un pas léger les mains dans le dos elle descendit au réfectoire. Ne sachant pas l'heure à laquelle le repas été distribué elle fit une petit escape par la cuisine et piqua une pomme n'ayant pas trouvé de bonbons.

Tout en dégustant son butin la jeune fille se promenait dans les couloirs, ses deux couettes virevoltaient au rythme de ses pas. Rozenn croquait à plein dents son fruit quand un bruit sourd la fit s'arrêter. Elle tourna la tête dans la direction du dit bruit et la pencha légèrement. Il était écrit " toilettes " avec un petit bonhomme avec une robe à côté.
Roze tendit l'oreiller et entendit des voix, bon jusque là rien de plus normal mais est ce bizarre d'entendre une voix masculine dans les toilettes des filles ? La gamine croqua une nouvelle fois et entra sans faire part de sa présence, passant devant chacune des cabines elle écoutait attentivement puis s arrêta lorsqu'elle se trouva face à l'une d'elle et qu' un " Enfin seuls " suivit d'un léger gémissement se firent entendre.

Rozenn n'était pas née de la dernière pluie et elle soupira en sachant ce qui se passait là dedans. Il ne se passa pas plus de quelques secondes avant que la gamine affiche un sourire en coin, elle jeta sa pomme et tout de suite les bruits cessèrent. Elle prit du papier toilette et le mouilla, elle ne percevait plus aucun bruit, le couple ne savait pas qu'ils étaient déjà repéré. Roze s'arrêta leur faisant croire qu'il n'y avait plus personne.

Une puis deux et trois boulettes de papiers mouillées, ce qui donnait un truc bien dégueulasse, retombèrent sur le couple en pleine action. Un cri strident retentit et Roze s'en donna à coeur joie. Lorsqu' elle les entendit sortir elle se cacha. Le mec râlait et la fille pleurnichait parce qu'elle avait plein de papier trempé dans les cheveux. Les deux individus sortirent en trombe des toilettes manquant de renverser ceux qui se trouvaient sur leur chemin.

Rozenn sortit de la cabine le sourire aux lèvres et se mit à lire ce qu'il y avait sur les portes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 121
☣ phikas : 730

Masculin
☣ âge : 26
☣ animal virus : Doberman
☣ je loge en : Je loge paaaaaaaaaaaaaaaas *sors*
MessageSujet: Re: Visite des toilettes avec un pion. Lun 25 Aoû - 19:12

Visite des toilettes avec un pion


Rozenn Underwood | Rimaï J. Godwin


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


Samedi... jour de repos, de calme, de plénitude, de... c'est quoi ce bruit?
Un aboiement puis le bruit d'une porte qui claque, c'est tout ce qu'il suffit au jeune homme pour le réveiller. Son colocataire était apparemment bien matinal. Etrange quand on savait que le beau Rimaï vivait dans le même appartement qu'un des profs de son pensionnat et que justement, celui-ci ne travaillait pas ce jour.

Après un grognement, la tignasse brune disparut de nouveau sous l'oreiller.
Cinq minutes.
Dix minutes.
Une demi heure.
Trois-quart d'heure.
Putain...
Rien à faire, impossible de se rendormir.

Résigné, le jeune adulte se décida à se traîner hors de son lit, en un froissement de draps. Une fois sur le sol, il se battit avec son jean imitation cuir noir et un haut rouge qui s'accordait assez bien avec ses yeux. Le surveillant regarda le calepin qu'il avait laissé dans un tiroir de sa table de nuit.
Aujourd'hui... samedi. A merde, c'était son jour de boulot. Une semaine sur trois, le surveillant devait bosser même le samedi pour surveiller les sales gosses qui séjournaient à son lieu de travail.

C'est en traînant des pieds que Rimaï se rendit à la porte d'entrée en passant par la cuisine pour se chopper un bout de pain que son colocataire n'avait pas pris le temps de ranger.
Il donna une caresse au magnifique doberman qui vint réclamer des câlins et sauta dans ses nikes, balançant sa veste fétiche sur ses épaules pour se rendre d'un pas rapide à son lieu de travail.

Pendant qu'il roulait, le motard entrevu plus loin un couple en plein observation. L'objet de leur attention était un jeune garçon brun qui jouait de la guitare. La moto fit un dérapage maîtrisé et se gara sur le côté de la chaussée sous les exclamations des conducteurs furieux. Le coeur battant à tout rompre, Rimaï s'approcha rapidement.
Mais non... ce n'était pas lui. Le garçon devant ses yeux devait bien avoir trois ans de moins que celui qu'il avait connu, et qui avait disparu. Tandis que celui-ci le regardait, inquiet avec ses grands yeux bleus, le jeune conducteur lâcha un soupir et tourna le dos à la scène, repartant en direction d'Hikage sur sa moto.

Il gara son véhicule et pénétra dans l'enceinte du bâtiment. Perdu dans ses pensées, le pion ne fit pas attention aux gloussements qui venaient d'un peu partout. Un bon nombre d'élèves avaient leurs regards braqués sur lui. c'est vrai que le chien de garde était relativement (voir très) bien fait. Et très beau, avec cet air mystérieux, ce regard si profond et intense et cette voix si langoureuse et distante.

... Je vous vois, arrêtez de baver bande de pervers(es) grr... Riri' est déjà pris. Par sa guitare certes.
Le pion prit le chemin de la salle d'étude en passant devant les toilettes. Un cri le fit s'arrêter et deux étudiants sortirent en courant de la pièce, presque en pignant en le dépassant rapidement. Pourquoi y avait-il un mec dans les toilettes des filles?
... Ah pour ça... en tout cas, ils ne serraient pas sortit (enfuient ) normalement.

Le surveillant se décida à aller jeter un coup d'oeil pour voir ce qu'il se passait. Surement un plaisantin qui s'était pris pour le fantôme des toilettes.
Mais le plaisantin était une plaisantine, toute petite d'ailleurs et qui semblait presque innocente.

-C'est toi qui a fait peur aux deux qui viennent de s'enfuir?

Rimaï s'adossa au mur où était encastrée l'entrée des toilettes et braqua son regard pourpre sur la plus petite.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De toute manière, moi:
 


Dernière édition par Rimaï J. Godwin le Dim 12 Oct - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 44
☣ phikas : 257

Féminin
☣ âge : 19
☣ animal virus : Aigle royal américain
☣ je loge en : .#..
MessageSujet: Re: Visite des toilettes avec un pion. Lun 1 Sep - 0:06

En penchant la tête la gamine lisait ce qu'il y avait de travers. Des prénoms dans un coeur, des coeurs barrés de croix, des insultes de toutes sorte, des numéros. Il y avait vraiment de tout sur ces portes d'un violet sombre, on pouvait voir la peinture s'écailler sous les violents coup de compas, la plupart des écrits étaient fais avec du blanc ou blanco comme vous voulez. Il y avait cependant aussi du marqueur ou du stabilo, Roze ne laissait rien paraître sur son visage tout au long de sa lecture, aucun sourire, aucune moue et tristesse apparaissait sur son doux visage enfantin.

Elle passait de porte en porte, à la troisième elle sortit un bonbon de la poche de son veston, plus exactement une sucette. Sans quitter des yeux la porte de la cabine devant laquelle elle se trouvait la jeune fille déballa le bonbon. Il n'était pas de ceux qui était trop acide et qui piquaient la langue, celui ci était un de ses préféré, une sucette à la fraise. Lorsqu'elle l'enfourna délicatement dans sa bouche la douceur du parfum réveilla ses papilles.

Concentrée dans sa lecture elle n'entendit pas le pion qui entrait dans les toilettes, ce n'est que lorsqu'il s'adressa à elle que Roze tourna la tête vers lui. Mon dieu qu'il était grand ! La gamine devait lever haut les yeux pour apercevoir les siens, il était d'une couleur bien étrange, elle aurait dit....pourpre. Son visage était impassible et Rozenn se sentit toute petite mais en taille car le regard qu'il lui lança amusa la jeune fille.
Elle resta un moment sans rien dire prenant le temps d'analyser chaque détails de la personne qui était en face d'elle.

La nouvelle fit tourner sa sucette dans sa bouche et les mains dans le dos elle pencha la tête esquissant un joli sourire.

"Il se peut que se soit possible oui. Mais vous ne pouvez pas me reprocher grand chose car voyez vous je présume que les garçons n'ont pas le droit d'être dans ces toilettes." elle le regarda avec insistance comme pour appuyer son propos

La gamine détourna son regard et continua sa lecture, sa sucette tourna une nouvelle fois. Sa taille diminuait peu à peu mais Roze prenait son temps. Elle changea de porte se rapprochant de l'homme qu'elle trouvait décidément très grand.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 121
☣ phikas : 730

Masculin
☣ âge : 26
☣ animal virus : Doberman
☣ je loge en : Je loge paaaaaaaaaaaaaaaas *sors*
MessageSujet: Re: Visite des toilettes avec un pion. Lun 8 Sep - 21:23

Visite des toilettes avec un pion


Rozenn Underwood | Rimaï J. Godwin


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------

Le ton amusé et un peu trop insolent qu'utilisait la gamine fit grogner intérieurement le chien de garde. En plus de lui répondre de cette manière, le sourire espiègle l'agaçait au plus haut point sans qu'il en connaisse réellement la raison. Surement parce qu'on était samedi matin. Grr...

La sale gosse (nouvellement renommée) continuait de lire les bouts de mots gravées par des gamines illettrées sur les portes et même les lavabos. De là où il se trouvait, le jeune homme pouvait apercevoir un "1D" écrit au stabilo rose fluo sur une des portes.
Mon dieu encore des pucelles en chaleur fan des boys-bande.

Comme prit d'un élan de fatigue, autant face à la gamine qu'à toutes ces bêtises qui lui donnaient mal au crâne, le surveillant passa une main sur sa figure comme pour essayer d'y enlever les traces de sommeil. Ce qui n'eut en soit strictement aucun effet.

Sa main retomba le long de son corps et Rimaï se retint de lâcher un bâillement qui resta par ailleurs coincé dans sa gorge.
Ses deux orbes cramoisis se posèrent sur l'élève toujours occupée.

-Hey... C'est pas un lieu de stationnement les toilettes. Alors soit tu y vas, soit tu sors et tu vas jouer ailleurs.

Le pion croisa les bras sur son torse et secoua sa tignasse brune et décoiffée.

-Et en l’occurrence, le mec de tout à l'heure n'avait pas le droit d'être là, mais la fille y était parfaitement autorisé. Alors en soit, elle a très bien le droit d'aller se plaindre de toi.

Cette phrase sonnait comme une menace, bien que cela n'en était pas une. Seulement un constat à vrai dire.

A travers la vitre de la porte, on pouvait voir passer et repasser des groupes d'élèves ou quelques solitaires ou exclus. Aucun d'entre eux ne fit spécialement attention à la scène qui se déroulait dans les sanitaires féminins.

En tout cas, la gamine avait le don de l'énerver.
Rien qu'en la voyant, elle l'irritait singulièrement alors le pion n'allait pas se gêner pour ne pas la rater si jamais elle disait ne serait ce qu'un mot de travers.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De toute manière, moi:
 


Dernière édition par Rimaï J. Godwin le Dim 12 Oct - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 44
☣ phikas : 257

Féminin
☣ âge : 19
☣ animal virus : Aigle royal américain
☣ je loge en : .#..
MessageSujet: Re: Visite des toilettes avec un pion. Dim 21 Sep - 22:26

Finalement c'était bien ennuyeux de lire ces différentes dédicaces ou déclarations d'amour. Rozenn s'ennuyait au fur et à mesure des porte en tournant se sucette dans sa bouche, elle gardait tout de même un peu d'attention sur le pion. Il s'était appuyé contre le mur l'épaule retenant son poids, la gamine trouvait étrange qu' il reste là sans bouger, elle pensait qu'il serai déjà parti. Peu importe après tout il faisait ce qu' il voulait.

Avant qu'il n'ouvre la bouche le grand brun avait l'air plutôt sympa. Bon d'accord Rose trouvait tout le monde sympathique, elle se méfiait rarement car elle avait grandi dans un cocon. Cependant la gamine ne se gênait pas pour répondre et remettre si possible les petits (ou grands) opportun à leur place. Rose trouvait donc que ce dadet, pas repoussant du tout au passage, certes distant mais gentil. Malheureusement cette image toute faite se brisa quand il prit la parole pour la seconde fois. Rozenn rangea le sourire qu'elle voulait lui offrir et resta impassible devant sa remarque.

La gamine se tourna complétement vers lui pour lui faire face tournant une nouvelle fois sa sucette. Elle le regardait droit dans les yeux, la différence de taille était flagrante mais Roze s'en fichait royalement et continuait de plonger son regard de sang dans celui pourpre du pion.

" Je stationne pas je m'informe des potins bien que se soit au bout d'un moment bien ennuyant. Qu'elle se plaigne si elle veut "

Rozenn voulait sortir finalement, c'était la première personne à qui elle parlait depuis son arrivée et il n'avait pas marqué un bon point. La 3eme année fit un pas en avant mais elle se figea sur place, une soudaine douleur la traversa, la même que le premier jour. Rozenn toussa et la sucette tomba au sol, la jeune fille recula contre le mur se tenant le ventre. Un filet de sang s'échappa de ses lèvres et elle lança au pion un regard de détresse, elle ne savait pas ce qu' il se passait, elle avait peur.

Son corps lui faisait affreusement mal et en particulier ses bras. Tous ses muscles se raidissaient un à un sans que Roze puisse y faire quelque chose. C'était comme si un processus c'était enclenché transformant son corps contre son grès. Un cri de douleur s'échappa et elle tomba à genoux. La douleur grandissait, Rozenn subissait sans savoir ce qui lui arrivait. La métamorphose était en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 121
☣ phikas : 730

Masculin
☣ âge : 26
☣ animal virus : Doberman
☣ je loge en : Je loge paaaaaaaaaaaaaaaas *sors*
MessageSujet: Re: Visite des toilettes avec un pion. Sam 18 Oct - 18:58

Visite des toilettes avec un pion


Rozenn Underwood | Rimaï J. Godwin


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


-Je stationne pas je m'informe des potins bien que se soit au bout d'un moment bien ennuyant. Qu'elle se plaigne si elle veut.

Le ton de la gamine l'énervait. Vraiment. Beaucoup.
Tout d'un coup, sans que le pion eut le temps de répondre, la gamine laissa tomber sa sucette par terre.
Etant dos à elle, il ne pouvait pas voir le visage crispée de la gamine (t'es constipée?/PAN désolé trop tentant), mais un sourcil se haussa néanmoins sur le visage fatigué du pion.
Un cri de douleur lui échappa alors que son regard terrifié accrochait celui du brun.

Une alerte sonna dans sa tête et le pion se précipita vers la petite Roz qui se débattait dans tous les sens.
Le sang coulait de ses lèvres. Hémorragie interne? Non, impossible.
Le jeune homme prit doucement Rozenn dans ses bras et dégagea son visage pour pouvoir voir ses yeux.
Et ses neurones se connectèrent. Transformation.
Il reposa doucement le petit corps sur le sol.

-Calme toi, ne résiste pas, ça va être douloureux vu que c'est la première fois mais ça va passer.

Il caressa doucement les cheveux de la petite. Le chien de garde grognait intérieurement, observant impuissant la douleur de la petite qui l'énervait il y a quelques minutes alors que désormais, Rimaï voulait tout faire pour atténuer ses souffrances.

Le pion serra les dents. Impuissance totale devant ce spectacle, il écoutait les cris de douleurs de Rozenn alors que ses bras s'allongeait, déchirant ses manches et que son anatomie rétrecissait.
Sa main se décalla pour aller se poser sur son pantalon. Il ne fallait pas la toucher, le moindre contact avec sa chaire à vif lui ferait plus de mal encore. Sa chaire et... ses plumes? Un oiseau?
Mais de quelle sorte?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De toute manière, moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 44
☣ phikas : 257

Féminin
☣ âge : 19
☣ animal virus : Aigle royal américain
☣ je loge en : .#..
MessageSujet: Re: Visite des toilettes avec un pion. Sam 25 Oct - 13:04

Déchirée de l intérieur Roz était la proie de la souffrance et de l incompréhension. De toute manière si quelqu'un avait eu l gratitude de lui expliquer ce qu'il se passait la jeune fille n aurai pu entendre ou même écouter. La douleur était elle qu'elle ne pouvait se concentrer sur autre chose. Aucune source, aucun point de départ ne lui permettait de comprendre ce qui lui arrivait, elle avait mal partout. Son dos se rétrécissait à vue d oeil, ses bras devenaient plus longs que son corps, sa tete devenait plus petite et allongée sur le devant, ses jambes devinrent aussi plus petites mais les serres qui apparaissaient était puissantes.
Elle qui avait été choyée et dorlotée avant la mort de sa mère, qui n avait pas connu nombreuses douleurs physique voici qu elle souffrait le martyr. Elle n'avait pas eu le temps de se demander si le pion y été pour quelque chose et bien que Roze lui ai supplié du regard elle se doutait qu il ne bougerai pas le petit doigt.

Comme quoi la petite aristo savaient peu de choses. Alors qu'elle était recroquevillée par terre devenant plus petite et gémissant de douleur, elle sentit une chaleur autour d elle, était celle du sang qui s échappait de son corps ? Et bien non, lorsqu' elle eut la force d'ouvrir les yeux Roze put mettre un visage sur la source de chaleur. Le pion était là accroupi près d elle et celle ci réalisa qu'il l'avait pris dans ses bras. Finalement elle avait réussi a percer sa carapace, la jeune fille devenue aussi frêle qu'une brindille voulut savoir ce qu'y lui arrivait mais le grand brun la reposa au sol. Roz tendit une main vers lui mais elle se crispa de nouveau, bien que sa vue se faisait de plus en plus trouble elle perçut la voix du pion et les conseils qu'il lui donnait.

Rester calme et laisser faire. Il savait ce qu'il disait, étrange. Avait il lui aussi ressenti pareille douleur ? Rozenn ne put s attarder sur la question car une vive douleur lui arracher un cri et elle ferma les yeux.
Sa respiration était saccadée, difficile, la douleur était toujours présente mais moindre qu il y a 5min. Le corps mince et vif de la gamine avait disparu ayant laissé place à un corps animal recouvert de plumes. Une tete blanche sortit de sous les tissus noir des vêtements portés précédemment, un piaillement suivit.

L aigle qui se débattait faiblement pour se mette sur ses pattes avait l air pataud et perdu. Son regard vif et perçant se posa sur l'homme qui n avait pas bougé. Le volatil poussa un léger cri, Roz essayait de parler mais en vain. L oiseau se regarda et il essaya t en bien que mal de plier ces grands machins qui lui servaient d ailes.
Rozenn était terrifiée et elle le fit savoir en poussant quelques piaillements stridents. Une fois les ailes dans son dos l aigle royal plongea son regard dans celui du pion. Son plumage était d un noir intense sauf sa tete, celle ci était blanche ce qui le distinguait des autres aigles, son bec était d un jaune pale mais pointu. Rozenn avait comme virus l aigle royal américain.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 121
☣ phikas : 730

Masculin
☣ âge : 26
☣ animal virus : Doberman
☣ je loge en : Je loge paaaaaaaaaaaaaaaas *sors*
MessageSujet: Re: Visite des toilettes avec un pion. Lun 3 Nov - 22:14

Visite des toilettes avec un pion


Rozenn Underwood | Rimaï J. Godwin


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


Le visage tourné vers la porte de sortie, faisant bien attention à ce que personne ne rentre dans les toilettes, le pion attendait patiemment que les cris douloureux même aux oreilles du jeune homme au visage de marbre s'arrêtent. Même pour son masque, la douleur d'autrui était dure à supporter, mais Rimaï savait qu'elle ne tarderait pas à disparaître.

Les gémissements se stoppèrent enfin et le regard pourpre du surveillant brun vint se poser sur le volatil à ses pieds. Ou plutôt à ses genoux.
Un petit aigle tout noir à tête blanche. Assez mignon en soit et qui laissait entendre des piaillements aiguïés. Ses pauvres oreilles soufffraient alors que la petite fille ne semblait pas comprendre ce qu'il lui arrivait. D'une voix agacée, le chien de garde du pensionnat déclara:

-Voilà, bien fait, c'est ta punition pour avoir été insolente.

... Lol. Ou pas. C'était une sorte de punition qui tombait à point. Mais maintenant, c'était à lui de s'occuper d'elle. Faire en sorte qu'elle se retransforme pour pouvoir la laisser en paix.

-Nan sans rire, c'est ta première transformation? Hoche la tête pour oui et secoue tes aîles pour non. Si tu sais comment faire. C'est comme des bras en plus tu verras.

Le voilà en train de donner des conseils à une gosse qu'il voulait il y a cinq secondes encore, baffer.
On tombait rapidement bas...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De toute manière, moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 44
☣ phikas : 257

Féminin
☣ âge : 19
☣ animal virus : Aigle royal américain
☣ je loge en : .#..
MessageSujet: Re: Visite des toilettes avec un pion. Mar 2 Déc - 22:38

Tout n'était que douleur et tiraillement, la respiration du petit aigle était saccadée, le stress et la peur le paralysé et il avait du mal à se calmer. Il avait cessé de pousser des cris à tors et à travers voyant que cela faisait saigner les pauvres oreilles du pion. Roz ne le quittait pas des yeux, elle avait peur de ce qui lui arrivait et il avait l air de ne pas être effrayé, ce qui rassurait énormément la jeune fille pour le moment. Après une fois au calme, elle se demandera pourquoi il n'avait été nullement troublé par cette transformation inattendue. On est bien d accord, se métamorphoser en aigle dans les toilettes d'un pensionnat n'arrivait pas tous les jours.

Sa vision était totalement différente, la perception de son corps n avait rien de comparable. Avoir des ailes à la place des bras et des plumes qui vous recouvres la peau était quelque chose qu'on oublie pas.

Rozenn écouta attentivement le jeune homme accroupi à côté d'elle mais sa réflexion la fixa au vif et elle voulut déployer vivement ses ailes pour le surprendre mais n étant pas habituée à ce petit corps elle perdit l équilibre et tangua sur ses pattes. La gamine dut prendre sur elle même et écouter le surveillant, lorsqu 'il posa sa question elle regarda ses ailes, les déploya de nouveau mais plus doucement et battit l'air pour répondre non.
C'était la deuxième fois qu'elle se transformait, la première fois fut lorsqu'elle pénétra dans l enceinte du pensionnat. La métamorphose fut si soudaine qu'elle n'avait pas put s'empêcher de crier de douleur, personne n'était venu l'aider. Ne sachant pas ce qui lui arrivait elle avait lutté contre la transformation et elle s'était évanouie d épuisement, à son réveil elle était dans sa chambre.

Le temps passait rapidement sans que Roz s en aperçoive et depuis qu'elle embêté le petit couple il s était écoulé 20 bonnes minutes. La sonnerie de l inter cours retentit et l aigle sursauta et se réfugia dans ses vêtements qui jonchaient le sol. Roz se mit à trembler lorsqu'elle entendit des voix féminines arriver dans les toilettes.
Les trois nanas s arrêtèrent en voyant le pion et se mirent à chuchoter et glousser, l une d'elle émit une remarque déplacée en voyant les vêtements de Roz mais pas le petit aigle qui était caché.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 121
☣ phikas : 730

Masculin
☣ âge : 26
☣ animal virus : Doberman
☣ je loge en : Je loge paaaaaaaaaaaaaaaas *sors*
MessageSujet: Re: Visite des toilettes avec un pion. Mar 6 Jan - 21:27

Visite des toilettes avec un pion


Rozenn Underwood | Rimaï J. Godwin


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


Les vêtements de Rozenn reposait au sol quand la sonnerie retentit. Profitant de l intercours quelques filles pénétrèrent dans les sanitaires féminins alors que le pion s y trouvait toujours un genou un terre.

Deux des filles gloussèrent comme des dindes et le jeune homme leur envoya un sourire séducteur alors que la troisième, sûrement plus intelligente lui demandait la raison de sa présence ici les sourcils foncés.

-Je suis désolé, je venais récupéré une élève en pleine transformation.

Il releva un habit, découvrant par la même occasion la petite chose qui tentait vainement de se cacher des regards indiscrets.

Devant les regards médusés des demoiselles face au magnifique volatile le pion ne put à empêcher de soupirer. Il attrapa l oiseau en bloquant ses ailes et balança les vêtements abandonnés par leur propriétaire sur le sol, sur son bras.

-Je vais m en occuper. Bonne journée mesdemoiselles.

Un nouveau sourire enjôleur et Rimai abandonnait les toilettes des femmes pour regagner le couloir remplit d étudiants.

Le jeune homme resta un moment à se gratter la tête. Il ne savait pas où était la chambre de l oiseau. Bon et puis tant pis.

Il commença à monter vers les dortoirs avant de regarder la contaminé toujours dans ses bras.

-Bon j vais essayé de trouver ta chambre. Essaye de m aider.

Peut être qu' avec un peu de chance la demoiselle ne ferait pas sa tête de cochon et lui permettrait de disposer rapidement. Il avait d autres oiseaux à fouetter. C est pas ca?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De toute manière, moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 44
☣ phikas : 257

Féminin
☣ âge : 19
☣ animal virus : Aigle royal américain
☣ je loge en : .#..
MessageSujet: Re: Visite des toilettes avec un pion. Ven 9 Jan - 18:48

Les sons étaient différents, chaque souffle, chaque grésillement, chaque bruit de pas Roz les entendait. N' étant pas habituée à tout cette précision tout cela se résumait en un infernal vacarme. Le jeune aigle s'était réfugié parmi les morceaux de tissus qui lui avaient servis de vêtement quelques instants plus tôt. Elle avait entendu les demoiselles avant même qu'elles ne franchissent la porte des toilettes. Toutes les trois regardaient le pion avec perplexité mais sans vraiment réfléchir au pourquoi du comment, l'une d'elle ayant pris la paroles pour s'adresser à ce dernier. Rozenn avait entendu qu'il lui avait répondu plutôt gentiment, la gamine pouvait même deviner à la sonorité de sa voix qu'il avait eu recours un ton enjôleur. Rozenn soupire intérieurement et si elle en avait été capable elle aurait lancé un «  Je ne vous dérange pas ? »

Ce qu'il lui répondit la fit frémir, d' où se permettait il de dévoiler son état ? Cela ne devait il pas rester secret ? Peut importe, maintenant qu'il avait donné l 'explication véritable à sa présence ici. Roz attendit sagement dans l'ombre de ses vêtements.

Sans qu'elle ne comprenne pourquoi deux mains froides vinrent l'emprisonner bloquant ses ailes par la même occasion, ainsi elle ne pouvait plus faire un quelconque mouvement pour essayer de se débattre. Elle se retrouva dans les bras du pion sans qu'elle ne puisse rien y faire, les trois gamines la regardaient avec des yeux ronds comme des billes, preuve qu'elles n'avaient jamais vu d'aigle d'aussi près. Rozenn en profita pour pousser un léger cris ce qui les fit sursauter, la petit aristo en fut fière et se laissa emmener.

Roz fut accablée de bruits assourdissants, les pas, les cris, les rires. Elle essayait vainement de cacher sa tête dans le creux du bras de son porteur mais elle n'était pas assez grande, alors elle se contenta d'appuyer sa tête contre son torse.

Elle put réaliser qu'il se dirigeait vers les dortoirs, il devait sûrement chercher sa chambre. Rozenn sentit une vague de déception l'envahir mais pourquoi ça elle l'ignorait. Le petit aigle apercevait les regards de travers que lui lançaient les étudiants que le pion et elle croisaient. Roz sentit son cœur se serrer et elle finit par ne plus bouger dans les bras du jeune brun.

Rozenn avait bien entendu sa demande et lorsqu'il s'approcha de sa chambre elle gigota dans ses bras. Quand ils arrivèrent devant sa porte elle put entendre des voix à l'intérieur, ça gloussait, ça rigolait. L'oiseau détourna la tête et la plaça entre le torse du pion et son propre corps (oui les oiseaux peuvent). Bizarrement elle se sentait bien là, elle avait l'impression que rien ne pouvait lui arriver. Depuis longtemps elle se sentait en sécurité, cependant elle devinait que son « sauveur » n'avait pas de temps à perdre avec ce genre de problèmes.

Le jeune volatil se recroquevilla dans les bras du jeune homme, elle ne voulait pas rester de nouveau toute seule.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☣ textos envoyés : 121
☣ phikas : 730

Masculin
☣ âge : 26
☣ animal virus : Doberman
☣ je loge en : Je loge paaaaaaaaaaaaaaaas *sors*
MessageSujet: Re: Visite des toilettes avec un pion. Mar 3 Fév - 21:29

Visite des toilettes avec un pion


Rozenn Underwood | Rimaï J. Godwin


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


Alors qu'il emmenait la jeune Rozenn à son dortoir, le pion sentit quelque chose de chaud doux et dur creuser comme un passage entre le corps à plume et son débardeur noir. La petite fille semblait tellement vulnérable qu'en s'arrêtant devant la chambre, le surveillant hésita à frapper.

Le couloir était vide et Rimaï baissa la tête vers l'oiseau, pensif.
Devait-il vraiment la laisser là, toute seule? Enfin bon elle serait avec ses amies après tout. Elles prendraient mieux soin d'elle que lui. Mais en même temps, l'oiseau n'avait vraiment pas l'air d'avoir envie qu'il la dépose sur le lit simple où l'attendait ses draps et ses affaires. Où pouvait-il cependant l'emporter?
Dans son studio? Hors de question. La salle des profs? Heu... C'était un peu interdit aux élèves ça non?

Le jeune brun se creusa la tête, essayant tant bien que mal de dénicher une idée dans son cerveau très pas beaucoup plein. Ouais, plus facile à dire qu'à faire.
Par réflexe de détente, la doberman fit craquer sa nuque de gauche à droite et sans s'en rendre compte, réfléchissant toujours, il prit le chemin inverse, s'éloignant de la chambre de Rozenn, et en même temps de sa tranquillité.
Il marcha un moment dans les couloirs, cherchant vainement à dénicher un endroit où il serait tranquille.

La salle de repos était pleine aujourd'hui, la salle d'étude, mauvaise idée, la bibliothèque, il fallait être fou pour y amener un être ailé.

.... RAH! Finalement, Rimaï prit la direction de la salle des professeurs. Il y entra en volée. Personne, tant mieux. Sans prendre garde, le pion attrapa son sac qui trainait là et y déposa la petite fille avant de le mettre machinalement sur son dos, le laissant ouvert pour lui permettre de respirer. Il rallia rapidement sa bécane qui l'attendait sur le parking du pensionnat, l'enfourcha et roula sans problème jusqu'à son appartement.

Arrivé à destination, Godwin gara sa moto et monta les quelques étages qui le séparait de son habitation.
Devant le palier, un soupir s'échappa de sa bouche. Franchement.. il ouvrit la porte d'un coup de pied et déposa le sac sur une table, en sortit l'oiseau et le mit à côté de son moyen de transport.

-Vraiment, c'est n'importe quoi.

Rimaï pria un moment pour que son colocataire, le professeur de français ne soit pas dans sa chambre. Il se débarrassa de sa veste, qu'il alla pendre plus loin et donna une caresse au chien-chien de Mikawa qui passait par là, content d'avoir de la compagnie et curieux de la présence d'un autre animal sur son domaine.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De toute manière, moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Visite des toilettes avec un pion.

Revenir en haut Aller en bas
 

Visite des toilettes avec un pion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» En sortant des toilettes avec Luna (Quel titre !!)
» visite chez le gynéco
» Les meilleures scènes de toilettes
» Une visite inattendue (PV Roro et Lala)
» Une petite visite guidée----->avec Guigui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Hikage :: Pensionnat - bloc scolaire :: Toilettes-